Crédit : Getty Images/AFP

Séries 2020 de la LNH

Mike Milbury renonce à son rôle d’analyste

Publié | Mis à jour

À la suite de la controverse suscitée par les propos sexistes qu’il a tenus en ondes, Mike Milbury a choisi de se retirer de son rôle d’analyste pour NBC Sports d’ici la fin des présentes séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH).

L’ancien directeur général des Islanders et ex-hockeyeur de la LNH avait laissé entendre, jeudi, que les femmes ne seraient qu’une distraction pour les joueurs dans les villes-bulles.

«À la lumière de la réaction à ma récente remarque, j’ai décidé de me retirer de mon rôle à NBC Sports pour le reste des séries de la Coupe Stanley. Je ne veux pas que ma présence détourne l’attention des athlètes qui tentent de gagner le plus grand trophée dans le sport», a déclaré Milbury samedi par le biais de NBC.

Milbury s’est mis dans l’eau chaude pendant un échange avec son coanimateur John Forslund au sujet de l’environnement particulier des bulles de la LNH.

«Quand tu y penses, c’est un environnement formidable si tu aimes jouer et être avec tes coéquipiers pendant une longue période de temps. C’est l’endroit parfait», a lancé Forslund.

«Il n’y a même pas une femme pour venir déranger ta concentration», a ajouté Milbury.

La LNH a rapidement réagi à ces propos, qui ont suscité beaucoup de réactions négatives sur les médias sociaux.

«La Ligue nationale de hockey condamne les commentaires insensibles et insultants faits par Mike Milbury pendant la diffusion (de jeudi) et nous avons communiqué nos sentiments à NBC, a déclaré la ligue vendredi. Ce commentaire ne reflète pas les valeurs de la LNH et son engagement à faire du hockey un sport plus inclusif et accueillant pour tous.»