Séries 2020 de la LNH

L’agent de Fleury s’en prend directement à DeBoer

Publié | Mis à jour

L’agent de joueurs de hockey Allan Walsh n’a jamais peur de s’exprimer de manière plutôt crue, sur Twitter, pour se porter à la défense de ses clients.

Le Montréalais a récidivé, samedi, en publiant une image de l’un de ses protégés, le gardien québécois des Golden Knights, Marc-André Fleury. 

Sans aucun texte, le «tweet» ne contient qu’une illustration de Fleury, transpercé par une longue épée sur laquelle est écrit «DeBoer».

Il s’agit évidemment d’une attaque directe à l’endroit de l’entraîneur-chef des Golden Knights, Peter DeBoer. Celui-ci a relégué Fleury sur le banc pour la majeure partie de la série de premier tour contre les Blackhawks, lui préférant le Suédois Robin Lehner.

Indépendamment du travail de Lehner, cette situation apparaît injuste aux yeux de plusieurs observateurs, qui estiment que Fleury n’a pas mérité une telle rétrogradation. Walsh en fait certainement partie.

Fleury est par ailleurs perçu comme un «leader» de la première heure avec les Knights, tandis que Lehner a été acquis lors de la dernière date limite des transactions.

Plus tard en journée, le réseau Sportsnet a appris que les Golden Knights avaient discuté avec Fleury au sujet du comportement de Walsh. L'organisation aurait obtenu la certitude que cette situation n'allait pas avoir d'impact sur son parcours en séries éliminatoire.