Crédit : AFP

Séries 2020 de la LNH

Des Islanders coriaces

Publié | Mis à jour

Contrairement à d’autres formations, les Flyers de Philadelphie auront droit à un peu de répit avant d’amorcer leur série de deuxième tour, lundi, contre les Islanders de New York.

L'équipe de la Pennsylvanie tentera d’en profiter pour faire le plein d’énergie avant d’affronter un adversaire qui lui a causé bien des maux de tête cette saison. En effet, les Islanders ont remporté leurs trois affrontements contre la troupe d’Alain Vigneault au cours de la saison régulière.

Et leur tenue au premier tour face aux Capitals de Washington, qu’ils ont éliminés en cinq matchs, n’a rien de rassurant pour les Flyers.

«C’est un rival de division et une très bonne équipe, a lancé l’attaquant Kevin Hayes vendredi, peu après la victoire décisive des Flyers face au Canadien de Montréal en première ronde.

«Il y a une raison pour laquelle ils ont gagné la série contre les Capitals aussi rapidement. Ils ont un bon gardien, ils jouent très bien en défensive et ils ont de bons attaquants. Je suis certain que nous regarderons beaucoup de vidéos pour nous préparer du mieux possible à les affronter.»

Les Flyers devront avoir à l’œil les attaquants Josh Bailey et Anthony Beauvillier qui connaissent d’excellents moments depuis le début des présentes séries. Le gardien Semyon Varlamov est également dans de très bonnes dispositions, lui qui présente une fiche de 7-2-0, une moyenne de buts alloués de 1,67 et un pourcentage d’arrêts de ,934 depuis le début du tournoi éliminatoire à Toronto.

Le grand défi des Flyers sera, en premier lieu, d’atteindre Varlamov.

«Ils jouent de manière très serrée et sont très bons en défensive, a dit le défenseur Ivan Provorov. Je crois que nous devons juste jouer notre jeu, être rapides, bien contrôler la rondelle et ne leur donner aucune chance de marquer.»

Il s’agira d’un cinquième affrontement en séries éliminatoires entre les deux formations. Les Flyers ont remporté trois des quatre séries.

C’est la première fois depuis 2012 que les Flyers accèdent à la deuxième ronde. Ils tenteront d’atteindre la finale d’association pour la première fois depuis 2010. Pour leur part, les Islanders tenteront de se qualifier pour une première fois depuis 1993.