Crédit : AFP

NBA

Les Raptors à un match de balayer les Nets

Publié | Mis à jour

Les Raptors de Toronto sont à une victoire de balayer leur série contre les Nets de Brooklyn et de passer au prochain tour des séries éliminatoires de la NBA, grâce à un gain de 117 à 92, vendredi à Orlando.

La troupe de Nick Nurse a rapidement imposé son rythme en inscrivant sept points de plus que ses adversaires au premier quart et huit de plus au deuxième quart. Elle a ainsi pu retraiter au vestiaire à la demie avec une avance de 15 points.

«J’aime l’intensité dans notre jeu, a indiqué l’entraîneur-chef Nick Nurse en vidéoconférence après le match. Nous prenons la plupart de nos possessions au sérieux. On ne porte pas attention au pointage et on joue avec intensité en défensive. On essaie d’exécuter le plan de match.»

Trois joueurs de la formation torontoise, soit Pascal Siakam, Fred VanVleet et Serge Ibaka ont inscrit 20 points ou plus. Le premier a été le plus productif avec 26 points, en plus d’ajouter huit rebonds et cinq passes décisives. Pour leur part, Ibaka (20 points, 13 rebonds) et Kyle Lowry (11 points, 10 rebonds) ont obtenu des double-double.

De son côté, le Québécois Chris Boucher a joué pendant un peu plus de cinq minutes, amassant seulement un rebond.

Les Raptors ont pris une avance de 3 à 0 dans une série pour la première fois de leur histoire. Ils auront la chance de balayer une série pour la première fois, dimanche.

«On veut gagner la prochaine. Si on est en mesure d’aller chercher cette victoire, ça pourrait nous donner une ou deux journées de congé de plus, a ajouté Nurse. Je suis très content du jeu de notre top sept, ils vont jouer beaucoup de minutes, comme l’année passée. Si on peut régler les choses [au prochain match], ça va nous aider.»

Le retour de Conley profite au Jazz

De retour avec ses coéquipiers du Jazz de l’Utah, Mike Conley a aidé les siens à prendre une avance de 2 à 1 dans leur série face aux Nuggets de Denver grâce à une victoire de 124 à 87.

L’athlète de 32 ans a été le joueur le plus productif du match avec une récolte de 27 points et quatre passes décisives. Conley avait quitté la «bulle» afin d’assister à l’accouchement de sa femme. De retour à Orlando lundi soir, il avait dû se mettre en quarantaine.

Le Jazz a aussi profité du jeu de Rudy Gobert et Donovan Mitchell, qui ont respectivement inscrit 24 et 20 points.

Les Celtics sans pitié

Les Celtics de Boston ont pris une avance de 3 à 0 dans leur série contre les 76ers de Philadelphie grâce à une victoire de 102 à 94.

C’est donc dire que l’effort de Joel Embiid, qui a réussi 30 points, 13 rebonds et une passe décisive, a été en vain.

C’est Kemba Walker qui a mené les Celtics offensivement avec 24 points, en plus d’ajouter huit rebonds et quatre passes décisives.

La formation du Massachusetts aura la chance de terminer cette série dimanche.