BKN-BKO-SPO-2019-NBA-ROOKIE-PHOTO-SHOOT

Crédit : AFP

NBA

Les Timberwolves gagnent la loterie

Publié | Mis à jour

Les Timberwolves du Minnesota ont hérité du tout premier choix au prochain repêchage de la NBA, jeudi, lors de la loterie.

Ces derniers avaient présenté la troisième pire fiche (19-45) du circuit Silver, eux qui ont seulement fait mieux que les Cavaliers de Cleveland (19-46) et les Warriors de Golden State (15-50). Ces trois formations avaient 14% de chances d’obtenir le premier choix.

La loterie de la NBA détermine l’ordre des quatre premières sélections. Les Warriors ont d’ailleurs reçu la deuxième sélection. Les Hornets de Charlotte, qui ont terminé la saison au 22e rang de la ligue en raison d’une fiche de 23-42, se sont vu attribuer le troisième choix, eux qui avaient 6% de chances d’obtenir la première sélection.

Finalement, les Bulls de Chicago (22-43) parleront au quatrième rang, alors qu’ils avaient 7,5% de chances d’obtenir le premier choix en raison de leur 24e position au classement.

Anthony Edwards, James Wiseman et LaMelo Ball, le frère de Lonzo, avec les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, font partie des joueurs qui pourraient entendre leur nom lorsque les Timberwolves se présenteront les premiers sur le podium au prochain repêchage.

L’effort de Gilgeous-Alexander est vain

Malgré une performance de 31 points du Canadien Shai Gilgeous-Alexander, le Thunder d’Oklahoma City a été incapable de freiner les Rockets de Houston lors d’un deuxième match consécutif, jeudi à Orlando, s’inclinant 111 à 98.

La vedette montante du Thunder a réussi neuf de ses 17 tentatives de lancer, dont trois derrière l’arc. Gilgeous-Alexander a excellé lorsqu’il profitait de lancers francs, réussissant 10 fois en 11 occasions. Il a aussi ajouté six rebonds et deux passes décisives à sa fiche.

Dans le camp de l’équipe gagnante, James Harden a été le plus productif, même s’il n’a pas été l’ombre de lui-même, amassant 21 points.

Malgré une blessure à un genou, Luguentz Dort était de retour dans la formation du Thunder. En 25 minutes 19 secondes de jeu, le Montréalais a inscrit huit points et deux rebonds.

Le Heat en plein contrôle

Le Heat de Miami n’a eu aucun problème à se défaire des Pacers de l’Indiana dans le deuxième match de cette série, grâce à un gain de 109 à 100, s’emparant d’une avance de 2-0.

Le Heat a été transporté par les tirs de trois points de Duncan Robinson. Ce dernier en a réussi sept en huit tentatives, accumulant 24 points au total en un peu plus de 25 minutes de jeu seulement. Son coéquipier Goran Dragic l’a épaulé, grâce à 20 points.

La formation floridienne a ouvert la machine au deuxième quart, alors qu’elle tirait de l’arrière par deux points. Une production de 29 points a alors permis au Heat de prendre une avance de cinq points avant la demie. À son retour sur le parquet, le club de Miami a dominé le troisième quart 37 à 31, se dirigeant ainsi tranquillement vers la victoire.

Les Bucks rectifient le tir

Surpris d’entrée de jeu, les Bucks de Milwaukee ne se sont pas fait jouer le même tour par le Magic d’Orlando. Menés par Giannis Antetokounmpo, les Bucks ont égalisé la série 1-1 en raison d’une victoire de 111 à 96.

Le Grec a inscrit 28 points pour les siens, en plus d’amasser 20 rebonds et cinq passes décisives.

Du côté du Magic, Nikola Vucevic a marqué 32 points et il a obtenu 10 rebonds, ainsi que deux passes décisives.