Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Blue Jays comblent un écart de sept points et l'emportent

Publié | Mis à jour

Une poussée de sept points en sixième manche a permis aux Blue Jays de Toronto de revenir de l’arrière et de l’emporter 9 à 8 contre les Phillies de Philadelphie, jeudi soir, à Buffalo. Ils ont ainsi enlevé les honneurs du programme double face à la formation de la Pennsylvanie, qu’ils avaient vaincue 3 à 2 plus tôt en journée.

Lourdes Gurriel fils a joué un rôle déterminant dans les deux victoires des Torontois. Dans le second match, il a claqué un circuit de trois points en sixième manche pour rapprocher les Jays à 7 à 6. 

Les Jays sont devenus la première équipe depuis les Red Sox de 2000 à remporter un match après avoir tiré de l'arrière 7-0 au milieu de la première manche.

Rowdy Tellez s’est chargé du reste. Le joueur de premier but a claqué un circuit en solo et un simple de deux points pour permettre aux siens de s’imposer.

Teoscar Hernandez a aussi cogné une longue balle, bonne pour deux points, en première manche.

Pour leur part, les Phillies ont inscrit sept de leurs huit points en première manche. Andrew McCutchen a contribué avec un circuit de trois points.

Anthony Kay (2-0) a obtenu la victoire, la cinquième consécutive pour les Jays, tandis que Hector Neris (1-1) a encaissé le revers.

Gurriel fils met fin au match 

Dans le premier match de la journée, Gurriel fils a joué les héros en claquant un simple d’un point en fin de septième manche pour donner la victoire à la formation canadienne. C’est Hernandez qui a inscrit le point gagnant.

Le lanceur Deolis Guerra (1-3) a subi la défaite, tandis que le gain a été ajouté à la fiche de Jordan Romano (2-1).

Les autres points des Jays ont été produits par Santiago Espinal avec un ballon-sacrifice et par Cavan Biggio avec un double.

Chez les Phillies, Bryce Harper a frappé son sixième circuit de la campagne.

Les Jays seront de retour en action dès vendredi, à Tampa Bay, où ils entreprendront une série de quatre matchs face aux Rays.

Des nouvelles de Bichette et Pearson 

Avant d’amorcer le programme double, le directeur général des Jays Ross Atkins a donné des nouvelles concernant Bo Bichette et Nate Pearson, qui sont à l’infirmerie.

«Nous évaluons la situation au jour le jour, a dit Atkins à propos de Bichette. [...] Je suis très optimiste de le voir revenir avec l’équipe en 2020.»
L’arrêt-court est incommodé par une blessure à un genou subie dimanche dernier.

Pour Pearson, Atkins a révélé que son lanceur allait subir d’autres examens médicaux, mais qu’il «ne s’inquiétait pas trop». Mercredi, le nom du joueur de première année a été placé sur la liste des blessés pour 10 jours en raison de raideurs au coude.