HKN-HKO-SPO-MONTREAL-CANADIENS-V-PHILADELPHIA-FLYERS---GAME-TWO

Crédit : AFP

Séries 2020 de la LNH

Des canons silencieux

Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

Les Flyers ont gagné trois des cinq matchs dans cette série face au Canadien même s’ils n’ont marqué que huit buts. À l’exception de Jakub Voracek, avec quatre buts, les gros noms des Flyers n’ont toujours pas déjoué Carey Price.

Claude Giroux, Sean Couturier, Kevin Hayes et Travis Konecny sont encore à la recherche de leur premier but dans cette série. Encore pire, ils sont à la recherche d’un premier but depuis le début des séries. 

Quelques minutes après le revers de 5 à 3 dans le quatrième match face au CH, le capitaine Claude Giroux gardait son calme.

«Si on fait les bonnes choses sur la glace, la rondelle va finir par entrer, a dit Giroux. On joue très bien défensivement. Ça ne dérange pas si on gagne 1 à 0 ou 5 à 4. Si on joue bien défensivement, on va se donner une chance de gagner. Et le gars à côté de moi [Carter Hart] nous donne une chance à chaque match.»

Ils rebondiront 

Alain Vigneault est très conscient de cette statistique. L’entraîneur en chef des Flyers sait qu’il aura besoin du réveil de ses éléments clés.

«Nous aurons besoin de la contribution à cinq contre cinq des gars qui ont mené l’équipe toute la saison, a expliqué Vigneault. Mais tous les gars travaillent très fort en ce moment. Je sais que nous serons prêts pour le prochain match et que nos joueurs importants trouveront des façons pour contribuer.»

Les Flyers ont déjà démontré un signe d’impatience envers l’un des gros salariés de l’équipe. L’ailier James van Riemsdyk, qui a marqué 19 buts cette saison, a regardé les deux derniers matchs des gradins.

L’énergie des séries 

En avance 3 à 2 dans cette série, les Flyers chercheront à éviter le piège d’un septième match.

«Notre objectif reste de gagner quatre matchs, nous avons trois victoires en ce moment, a rappelé Hayes. Une fois en séries, tu dois toujours avoir comme mentalité de garder le dos contre le mur. Tu ne veux pas tomber. Tu ne veux pas perdre un seul match. Mais c’est inévitable, c’est difficile de remporter 16 matchs d’affilée. Nous sommes tous conscients de l’enjeu et nous offrirons notre meilleur rendement au prochain match.»