Crédit : Photo AFP

NBA

Les Raptors l’emportent en battant des records

Publié | Mis à jour

Les Nets de Brooklyn ont été complètement dominés par les Raptors de Toronto dans le premier match de leur série de premier tour, baissant pavillon par la marque de 134 à 110, lundi à Orlando.

L’équipe de la Ville Reine ont connu un premier quart d’enfer, inscrivant 37 points alors que les Nets ont été limités à 20. L’équipe de la Ville-Reine a d’ailleurs conclu la première demie avec 22 points de plus que l’adversaire, ce qui est la plus grande avance de l’histoire de la franchise en séries à la mi-temps.

Le total de 134 points est aussi le plus haut de la concession en éliminatoires.

Les Nets avaient la lourde tâche de ralentir Fred VanVleet, qui connait de superbes moments depuis le retour à l’action de la NBA. Le meneur de 26 ans n’a pas déçu et a mené la charge avec un double-double de 30 points et de 11 mentions d’assistances, une première en séries chez les Raptors. Pour ce faire, il a notamment converti huit de ses 10 tirs du centre-ville.

Kyle Lowry, Serbe Ibaka, Kyle Lowry et Pascal Siakam n’ont pas été en reste, marquant tous plus de 15 points. Le dernier a aussi ajouté 11 rebonds à sa récolte de la journée.

Le Québécois Chris Boucher a été limité à 3 min 2 s de temps de jeu et a obtenu un rebond.

Le Français Timothé Luwawu-Cabarrot, qui est lui aussi en feu cet été, a mené Brooklyn avec un total de 26 points. L’athlète de 25 ans a égalé son sommet en carrière pour les points, et ce, à son premier match en séries éliminatoires.

Sa performance a permis aux Nets d’inquiéter quelque peu les Raptors alors qu’ils se sont approchés à neuf points d’écart à la fin du troisième quart.

Menant désormais 1 à 0 cette série, les hommes de Nick Nurse poursuivront la défense de leur titre lors du match numéro 2 face aux Nets, mercredi.

Donovan Mitchell tout près du record

Ailleurs dans la NBA, Donovan Mitchell aura bien tout essayé avec une récolte de 57 points, mais son Jazz de l’Utah s’est tout de même incliné 135 à 125 lors du match numéro 1 face aux Nuggets de Denver.

Mitchell a été de loin le joueur le plus productif dans ce match, sans succès. Il s’est même approché à seulement six points du record de tous les temps en séries. Ce n’est nul autre que Michael Jordan qui détient ce record, ayant inscrit 63 points en 1986 face aux Celtics de Boston.

Du côté des Nuggets, Jamal Murray et Nikola Jokic ont été brillants, récoltant respectivement 36 et 29 points.