Séries 2020 de la LNH

Le Lightning à une victoire d'une douce revanche

Publié | Mis à jour

Le gardien Andrei Vasilevskiy a été très solide devant son filet pour procurer une victoire de 2 à 1 et une avance de 3-1 au Lightning de Tampa Bay dans sa série de la ronde des 16 contre les Blue Jackets de Columbus, lundi à Toronto.

Le Russe n’a cédé qu’une seule fois sur 28 lancers, bloquant notamment les 11 tirs des Blue Jackets lors de la première période. Malgré quelques arrêts miraculeux, Joonas Korpisalo n’a pas été en mesure de neutraliser le Lightning, étant mis à l’épreuve 22 fois. 

Ainsi, l’équipe de l’Ohio fera face à l’élimination à l’occasion de la cinquième partie de cette série, qui sera disputée mercredi à midi.

«Nous ne pouvons être frustrés. Nous sommes encore en séries... Nous devons seulement être prêts pour la prochaine partie. Nous devons faire quelques gros jeux offensifs de plus pour marquer des buts. Ça ne sert à rien d’être frustré», a indiqué au site des «Jackets» l’entraîneur John Tortorella, pourtant reconnu pour son tempérament bouillant.

Revirement de situation 

Les Blue Jackets ont rapidement envoyé un message lorsqu’Oliver Bjorkstrand a trompé la vigilance de Vasilevskiy avant la marque des deux minutes en première période. Le but a toutefois été annulé après une contestation pour hors-jeu de l’entraîneur-chef du Lightning Jon Cooper.

Incapables de profiter du momentum acquis, les Blue Jackets ont finalement vu la formation de la Floride s’inscrire deux fois au pointage lors des premiers instants de la deuxième période. Barclay Goodrow a tout d’abord touché la cible après 16 secondes de jeu, puis le Québécois Yanni Gourde a fait dévier un tir de la pointe de Kevin Shattenkirk.

Gourde, qui s’était fait complice du filet de Goodrow, a donc terminé la rencontre avec deux points.

«Ils sont comme des moucherons, a fièrement dit Cooper à propos du trio Gourde-Goodrow-Blake Coleman. J’ai l’impression qu’ils sont toujours en train de bourdonner autour, et vous essayez de les repousser et ils ne s’en vont pas.»

Après avoir raté la rencontre des siens samedi, Cam Atkinson effectuait pour sa part un retour au jeu du côté des Jackets. Il en a profité pour inscrire son troisième filet du tournoi éliminatoire. Il compte six points en sept parties. Le Québécois Pierre-Luc Dubois a obtenu une aide sur la séquence.

«Je crois que nous avons fait de bonnes choses, a admis Atkinson. En général, je crois que nous avons joué un match solide. C’est l’un de ces moments où tu tournes la page, regardes les points positifs et te prépares à jouer un match sans lendemain dans quelques jours.»