Séries 2020 de la LNH

Le plan du CH pour le 4e match

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal semblent avoir ciblé un aspect du jeu à améliorer afin de générer plus de chances de marquer contre les Flyers de Philadelphie : les sorties de territoire. 

Lors d’une visioconférence, lundi, Jonathan Drouin n’a pas voulu attribuer le blanchissage subi la veille exclusivement aux cinq poteaux frappés par son équipe.        

«Ce sont des choses qui arrivent dans un match. Hier, la rondelle ne voulait pas rentrer, mais il y a des choses qu’on peut mieux faire. On peut créer des occasions en effectuant de meilleures sorties de zone, on a travaillé là-dessus aujourd’hui», a confié l’attaquant québécois. 

Drouin a expliqué que l’échec-avant soutenu des Flyers, dimanche soir, a parfois empêché le CH d’utiliser sa vitesse en zone neutre. 

«Évidemment, au lieu d’utiliser la rampe, on préfère envoyer la rondelle à nos joueurs de centre qui filent à toute vitesse au milieu de la glace.» 

Le Tricolore se devra également d’être plus discipliné, car il est difficile de prendre son erre d’aller offensivement lorsque l’on concède cinq avantages numériques à l’adversaire. 

«On est une équipe de 5 contre 5, a mentionné Drouin. Quand on peut rester à 5 contre 5, c’est à notre avantage.»