Crédit : AFP

Impact de Montréal

Impact: les joueurs veulent jouer au Stade

Publié | Mis à jour

Si les partisans des Alouettes ont vécu une journée difficile avec l’annulation de la saison de la Ligue canadienne de football lundi, ceux de l’Impact sont toujours en attente de savoir s’ils pourront se rendre au Stade Saputo, le mardi 25 août, pour la prochaine partie de l’équipe face aux Whitecaps de Vancouver.

Rien n’a encore été décidé pour ce match qui pourrait avoir lieu à huis clos. Dossier à suivre.

Préférant naturellement compter sur la présence de partisans dans les estrades, le gardien Clément Diop croit néanmoins que, peu importe la suite des choses, l’Impact aura l’avantage du terrain.

«On préférerait jouer tous nos matchs à Saputo, a indiqué Diop, lundi, lors d’une visioconférence avec les médias locaux. Il y a le fait de ne pas devoir voyager qui est toujours intéressant.»

Diop, devant le filet, et les différents joueurs de l’Impact connaissent également leurs repères lorsqu’ils évoluent à domicile.

Pas plus facile pour un gardien

Pour la prochaine phase dans la Major League Soccer, l’Impact affrontera les deux autres équipes canadiennes pour un total de six matchs.

Comme gardien, Diop ne voit pas nécessairement un avantage au fait d’affronter fréquemment les mêmes adversaires.

«Ça ne facilite pas, un jour, un attaquant va tirer à droite et au match suivant, il va tirer à gauche, a-t-il simplement résumé. Ce sera à nous de bien se préparer, ce ne sera pas facile.»

Toronto-Vancouver ce mardi

Le Toronto FC et les Whitecaps s’affronteront à deux reprises, soit ce mardi 18 août et le vendredi 21 août, avant que l’Impact puisse enfin revoir de l’action, exactement un mois après la fin de son tournoi à Orlando.

«Vancouver et Toronto auront deux matchs entre eux avant nous, mais ce sont les aléas du calendrier, a affirmé Diop. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut contrôler. Ce qu’on pourra contrôler, c’est le cœur qu’on y mettra et notre intensité physique.»

Au classement de la MLS, l’Impact présente un dossier de 2-2-1 pour un total de sept points. Le Toronto FC (2-0-3) n’a pas encore perdu un match compilé dans les résultats de la saison régulière tandis que Vancouver (2-3-0) a encaissé trois défaites.