Crédit : Tim Heitman-USA TODAY Sports

MLS

Hués par leurs propres partisans: «c'est dégoutant»

Publié | Mis à jour

Les joueurs du FC Dallas et du Nashville SC ont été hués par les partisans de Frisco, au Texas, mercredi.

Les athlètes ont reçu ce traitement peu flatteur au stade du FC Dallas pour avoir posé leur genou au sol durant l’hymne national américain. 

«C’était dégoûtant, a affirmé le défenseur du FC Dallas Reggie Cannon au site internet de la Major League Soccer (MLS) après la rencontre. Je pense que c’était absolument dégoûtant. Il y a des partisans qui nous ont hués, car nous prenons position pour quelque chose en laquelle nous croyons. Des millions d’autres personnes soutiennent cette cause.»

Lors du tournoi de retour de la MLS, l’ensemble des joueurs ont posé ce geste pour protester contre les inégalités raciales. Ne prenant pas part à l’événement en raison de la COVID-19, le FC Dallas et le Nashville SC ont choisi d’en faire de même pour leur premier match depuis le mois de mars.

«Nous avons des partisans qui nous huent dans notre propre stade. À quel point est-ce honteux? Honnêtement, faute de meilleurs mots, cela m’a énervé, a ajouté Cannon. Nous ne pouvons même pas avoir le soutien de nos propres amateurs dans notre stade. C’est déconcertant.»

En raison de la pandémie, seulement 2912 personnes ont été admises au Toyota Stadium. Il s’agissait du premier match devant des partisans tenu par la MLS depuis que le coronavirus fait des ravages en Amérique du Nord.