Crédit : AFP

Séries 2020 de la LNH

Séries éliminatoires: le format du futur?

Publié | Mis à jour

Le format des présentes séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey ne laisse personne indifférent. Certains l’aiment, d’autres moins. L’entraîneur-chef des Islanders de New York, Barry Trotz, est de ceux qui non seulement apprécie cette formule à 24 équipes, mais souhaite qu’elle devienne permanente.

«Le classement est très serré et il y a plus d’équipes qu’à mes débuts dans la ligue, donc ces facteurs devraient être pris en considération [en faveur du nouveau format]», a argumenté Trotz au média Newsday, jeudi. 

L’homme de 58 ans a obtenu son premier emploi derrière le banc d’une équipe de la LNH lors de la saison 1998-1999, avec les Predators de Nashville, alors que l’équipe en était à ses débuts dans le circuit Bettman. La ligue comptait 27 équipes cette année-là. Elle en aura 32 lorsque le Kraken de Seattle sautera sur la patinoire lors de la saison 2021-2022.

«Il y a trop de parité aujourd’hui dans la LNH, a ajouté celui qui est originaire de Winnipeg. Je suis persuadé que c'est un scénario que la ligue va étudier et je serais en faveur [d’un changement].»

Ayant terminé au septième rang de l’Association de l’Est, les Islanders sont impliqués dans une ronde qualificative contre les Panthers de la Floride, une série qu’ils mènent 2 à 1.