TENNIS-ATP-ESP

Crédit : AFP

Tennis

Au tour du Masters de Madrid d'écoper

Publié | Mis à jour

Le Masters 1000 de Madrid (12-20 septembre) a été officiellement annulé mardi. Un très mauvais signal pour le délicat enchaînement Internationaux des États-Unis/Roland-Garros.

La pandémie a eu raison d'un des évènements majeurs de la saison sur terre battue, le rendez-vous madrilène, prévu dans la foulée des Internationaux des États-Unis (31 août-13 septembre) et qui devait servir de tremplin à un Roland-Garros lui aussi reporté à l'automne (27 septembre-11 octobre) au lieu de juin habituellement.

«Après avoir examiné la situation pendant des mois, les organisateurs du Mutua Madrid Open se sont vus obligés d'annuler le tournoi à cause de la difficile conjoncture que continue de provoquer le Covid-19 à tous les niveaux», justifient les organisateurs dans un communiqué.

Cette annonce était attendue et va dans le sens de la recommandation du gouvernement de la région de Madrid, qui avait demandé à ce que «le tournoi n'ait pas lieu à cause de l'évolution actuelle de la Covid-19 en Espagne», selon un communiqué des organisateurs publié samedi dernier.

La réapparition dans le pays de foyers épidémiques a amené les organisateurs à douter de la tenue du tournoi «sans complications sanitaires qui affecteraient joueurs, public et employés», avaient-ils regretté.

L'Espagne déplore un bilan de 28 472 morts du coronavirus pour un total de 297.054 cas positifs.