HKN-HKO-SPO-MINNESOTA-WILD-V-ARIZONA-COYOTES

Crédit : AFP

Séries 2020 de la LNH

Le Wild ne suivra pas Dumba

Publié | Mis à jour

Ce n’est pas dans les plans du Wild du Minnesota de joindre le défenseur Matt Dumba dans sa protestation pacifique lors de l’interprétation des hymnes nationaux.

Dimanche soir, avant le premier duel de la série entre le Wild et les Canucks de Vancouver, l’arrière a levé son poing afin de protester contre le racisme.  

Questionné à savoir s’il y avait eu des discussions à l’interne concernant la possibilité que le reste de l’équipe pose le même geste que Dumba, Dean Evason a été catégorique.

«Non, il n’y a pas eu de discussion, a dit l’entraîneur-chef du Wild, lundi, au cours de sa conférence de presse quotidienne. La seule chose dont nous avons discuté avec les entraîneurs, c’est que nous voulons éliminer le racisme pour de bon.»

Une première depuis 2017 

Dumba est le deuxième joueur de l’histoire à lever son poing pour protester contre le racisme dans la Ligue nationale de hockey.

J.T. Brown avait été le premier à le faire en 2017, lorsqu’il portait les couleurs du Lightning de Tampa Bay.

«Je suis fier d’appeler Matt Dumba un ami. Continue d’être un leader», a d’ailleurs écrit Brown sur son compte Twitter.

Le représentant du Wild continuera de poser ce geste d’ici à la fin de sa campagne 2019-2020.

«Pour le reste des séries éliminatoires, je lèverai le poing pour les deux hymnes nationaux, car je veux rester cohérent», avait-il dit après le gain de 3 à 0 sur les Canucks.