BKN,BKO,SPO-NEW-ORLEANS-PELICANS-V-LOS-ANGELES-CLIPPERS

Crédit : AFP

NBA

Les Clippers tournent rapidement la page

Publié | Mis à jour

Après avoir subi la défaite face aux Lakers de Los Angeles à leur premier match des séries de la NBA, les Clippers ont rapidement tourné la page. 

La formation californienne a même été sans pitié pour les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, qu’elle a vaincus 126 à 103, samedi soir, au HP Field House d’Orlando. 

Sans surprise, Kawhi Leonard et Paul George ont pris les choses en main pour les Clippers. Le premier a inscrit 24 points tandis que le second en a ajouté 28.

Les Clippers ont connu une première demie du tonnerre en marquant 37 points au premier quart puis 40 au second. Après trois quarts, près de 40 points séparaient les deux formations alors que la troupe de Leonard dominait 103 à 66.

Les Clippers ont légèrement levé le pied au quatrième quart, qui a été dominé par les Pelicans 37 à 23.

Le joueur vedette de La Nouvelle-Orléans, Zion Williamson a encore une fois été limité dans son temps de jeu. En 14 min 11s, il a enregistré sept points et cinq rebonds.

Deuxième dans l’Association Ouest au terme de la saison régulière derrière les Lakers, les Clippers avaient connu des débuts plutôt frustrants à Orlando. Opposés à leurs grands rivaux de Los Angeles, ils ont vu la victoire leur échapper des mains dans les derniers instants du match. LeBron James a rompu l’égalité avec 12 secondes à faire et a ensuite empêché la réplique de Leonard grâce à une solide prestation en défensive. Les Lakers l’ont finalement emporté 103 à 101.

Harden et les Rockets impressionnent 

Si les Lakers et les Clippers s’imposent pour plusieurs comme les grands favoris pour remporter le championnat de la NBA cette saison, il ne faut certainement pas compter les Rockets de Houston pour battus.

Menés par James Harden et Russell Westbrook, ils sont revenus de l’arrière pour vaincre les Mavericks de Dallas, 153 à 149 en prolongation, vendredi soir, à leur premier match à Orlando. Harden a inscrit pas moins de 49 points alors que Westbrook en a rajouté 31. Le duo a récolté un total de 80 points, 20 rebonds et 16 mentions d’aide.

«C’est un très bon départ pour nous. Mais nous sommes venus ici pour gagner, et ils nous restent beaucoup de choses à corriger», a dit Harden, en entrevue d’après-match.

L’une des principales faiblesses de la formation de Houston est sa défensive. À cet égard, Harden estime que son équipe s’en est bien sorti face aux Mavericks, qui comptent sur l’une des meilleures offensives de la ligue.

«On a construit notre confiance en défensive, particulièrement au quatrième quart. Nous avons continué de pousser le rythme et de nous battre», a ajouté Harden.

Les Rockets, qui avaient conclu la saison régulière au cinquième rang dans l’Ouest, affronteront les Bucks de Milwaukee dimanche. Il s’agira d’un duel au sommet entre les deux meilleures formations de la NBA sur le plan offensif.