Crédit : Photo Martin Chevalier

LNH

Un match préparatoire salutaire pour les Blue Jackets

Publié | Mis à jour

Le match préparatoire revêtait une importance particulière pour les Blue Jackets de Columbus puisqu’ils pouvaient compter sur le retour de plusieurs blessés, dont certains étaient à l’infirmerie depuis un bon moment lorsque la Ligue nationale de hockey (LNH) a interrompu ses activités au mois de mars.

Ainsi, Seth Jones, Oliver Bjorkstrand, Cam Atkinson, Alexandre Texier, Nathan Gerbe et Dean Kukan ont profité du duel contre les Bruins de Boston, jeudi, pour se délier les jambes. N’ayant qu’un seul match pour se préparer en vue de leur affrontement contre les Maple Leafs de Toronto lors de la ronde qualificative, ils n’ont pas perdu de temps pour se remettre à niveau, comme l’a démontré leur victoire de 4 à 1.  

«C’était mon premier match, et je crois le premier match de Seth en cinq ou six mois, a lancé Atkinson après la rencontre, selon le site officiel de l’équipe. Alors de pouvoir nous mouiller les pieds et retrouver les systèmes de jeu, c’était très important pour nous. C’était une rencontre hors-concours, mais nous voulions jouer de la bonne façon et concrétiser ce que nous allons faire contre Toronto.»

Atkinson est l’un des revenants qui se sont inscrits à la feuille de pointage avec une mention d’aide. Texier a marqué, tandis que Bjorkstrand a récolté deux aides.

Décision à venir  

Indiquant avoir aimé les efforts déployés par ses troupes, dont celles de Pierre-Luc Dubois qui était opposé au trio de Patrice Bergeron, l’entraîneur-chef John Tortorella n’a toutefois pas été en mesure de révéler l’identité de son gardien de confiance.

Jeudi, Joonas Korpisalo a bloqué les 11 rondelles dirigées vers lui tandis qu’Elvis Merzlikins a cédé une fois sur 13 lancers. Tortorella s’est d’ailleurs dit très heureux de leur performance.

«Nous ne serions pas dans cette bulle si nous n’avions pas nos deux gardiens cette année, a lancé le pilote. Même pas proche. Ça ne m’a pas surpris ce qu’ils ont fait dans ce match. Je crois qu’ils ont bien joué tous les deux. Qui sera assis au bout du banc quand nous allons jouer dimanche, je ne sais pas.»

«Nous allons en parler et prendre une décision.»