Crédit : AFP

LNH

Les «villes-bulles» fonctionnent

Publié | Mis à jour

Aucun membre des équipes de Ligue nationale de hockey (LNH) n’a été infecté par la COVID-19 depuis que celles-ci sont installées dans les «villes-bulles» de Toronto et d’Edmonton.

C’est ce que révélait le réseau TSN, vendredi.

Depuis dimanche dernier, il y a environ 1500 tests qui ont été faits par jour dans les deux endroits où se dérouleront les séries éliminatoires du circuit Bettman.

Les résultats des tests sont obtenus environ 24 heures après avoir été faits et personne n’a reçu de diagnostic positif.

La LNH a tenu plusieurs matchs préparatoires au cours de la dernière semaine et s’apprête à amorcer la ronde qualificative des éliminatoires, ainsi que des mini-tournois pour les quatre meilleures formations au classement de chaque association.

Le tout s’amorce ce samedi avec cinq confrontations, dont le premier duel entre le Canadien de Montréal et les Penguins de Pittsburgh.