Crédit : AFP

NFL

Huit matchs de suspension pour Antonio Brown

Publié | Mis à jour

La NFL a suspendu le receveur de passes Antonio Brown pour les huit premières parties de la saison 2020.

C’est ce qu’indiquait le réseau NFL Network, vendredi.

Le joueur autonome a reçu cette sanction après une longue enquête du circuit Goodell, concernant notamment des allégations d’agressions sexuelles et une histoire de voie de fait contre un chauffeur de camion en Floride.

La NFL a jugé que l’athlète de 32 ans avait brisé à de nombreuses reprises les politiques de bonne conduite de la ligue. La suspension du receveur pourrait d’ailleurs être encore plus longue s’il est reconnu coupable lors d’une poursuite au civil. L’une de ses présumées victimes d’agression sexuelle – son ancienne entraîneuse personnelle – le poursuit pour dommages et intérêts devant un tribunal de la Floride. Brown doit d’ailleurs se rendre en cour le 15 septembre prochain pour cette affaire.

Le produit de l’Université Central Michigan a joué son dernier match dans la NFL le 15 septembre 2019, alors qu’il portait l’uniforme des Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Cette formation l’a libéré, après seulement une partie, et ce, à la suite de la publication des allégations d’agressions sexuelles.

Il avait préalablement été libéré par les Raiders d’Oakland, avant même qu’il ne dispute une seule rencontre avec cette équipe. Brown avait notamment tenté de se battre avec le directeur général du club.

En 131 matchs en carrière, celui qui a principalement porté les couleurs des Steelers de Pittsburgh a attrapé 841 passes pour 11 263 verges de gains et 75 touchés. Il a aussi amassé 2932 verges et cinq majeurs sur des retours de botté.