Canadiens de Montréal

«Si tu rates la navette, t’es mort!»

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal avaient congé d’entraînement, jeudi, à deux jours de l’ouverture de la ronde qualificative face aux Penguins de Pittsburgh. 

À la veille de cette journée de repos, Renaud Lavoie a fait deux mises à jour dans le cas de deux joueurs francophones du CH : Alex Belzile et Charles Hudon.

Voyez les explications de Renaud Lavoie dans la vidéo, ci-dessus.  

Le premier a quitté la rencontre préparatoire de mardi soir, face aux Maple Leafs de Toronto, en début de deuxième période à la suite d’un violent contact avec le défenseur Jake Muzzin. Il n’a pas participé à l’entraînement des siens, le lendemain.

Comme le stipule la politique de la Ligue nationale de hockey, Claude Julien n’était pas en droit de divulguer les raisons de son absence.

«Les Canadiens, selon le protocole, n’ont pas le droit de dire qu’il est blessé, a-t-il précisé, mercredi soir, sur les ondes de TVA Sports. C’est sûr qu’il n’a pas le virus. On s’entend qu’il est blessé.

«On verra dans les prochains jours, mais espérons que ce n’a pas une commotion cérébrale.»

Belzile a effectué trois présences face aux «Leafs», lui qui a décoché un lancer et distribué une mise en échec en 1 min 43 s de temps d’utilisation.

Hudon rate le bus   

Par ailleurs, à la séance d’exercice matinale qui précédait le duel Montréal-Toronto, Hudon était absent de la patinoire. 

D’après Renaud Lavoie, l’Almatois a raté la navette qui devait le reconduire au complexe d’entraînement des Maple Leafs, en banlieue de la Ville Reine. Comme il s’agissait du seul transport pouvant le transporter à destination dans la bulle, il n’a pu rejoindre ses camarades à 9h15.

«Ce n'est pas son erreur, a-t-il indiqué. Le problème qu’il y a ici, c’est que si tu rates la navette, t’es mort! Il n’y en a pas d’autres qui peuvent t’amener à l’aréna. Et Charles Hudon l’a appris hier!»

Renaud Lavoie a ajouté que dans «un monde normal», il arrive fréquemment que les joueurs se rendent à l’entraînement de leur équipe à leurs frais, sans prendre la navette.

Hudon n’était pas en uniforme, mardi, tout comme les attaquants Ryan Poehling et Jake Evans.