Crédit : AFP

LNH

Corey Crawford rassure ses coéquipiers

Publié | Mis à jour

Les joueurs des Blackhawks de Chicago cachaient mal leur joie en voyant leur gardien Corey Crawford renouer avec le succès, mercredi, lors d’un match préparatoire qui pourrait lui permettre d’aborder la ronde de qualification avec optimisme.

Remis de la COVID-19, le Québécois a stoppé les 11 tirs auxquels il a fait face durant son passage d’environ 30 minutes sur la glace, aidant les Hawks à défaire les Blues de St. Louis 4 à 0. Pour le vétéran de 35 ans, voilà du positif sur lequel il peut bâtir en prévision du duel 3 de 5 contre les Oilers d’Edmonton, qui ne lui feront pas la vie facile avec leurs canons Connor McDavid et Leon Draisaitl.

Néanmoins, Crawford semble en contrôle et ses coéquipiers sont en mesure de le constater.

«C’est très bien de le revoir. Nous avons confiance en nos deux gardiens, mais en le voyant à l’entraînement lors des derniers jours, c’est comme s’il n’avait jamais manqué un seul instant, a commenté l’attaquant Brandon Saad au quotidien "Chicago Sun-Times". Il est un gardien formidable, il mène notre formation et nous sommes tous à l’aise quand il se trouve devant le filet.»

«Il nous rend tous plus calmes. Il possède toute cette expérience des séries et il a été bon toute l’année. Nous nous sentons en confiance avec lui», a ajouté Dylan Strome.

Ayant été remplacé par Malcolm Subban à mi-chemin de la rencontre, Crawford s’est notamment illustré en quelques occasions, entre autres face à Vladimir Tarasenko qui l’a défié avec un tir des poignets tôt en deuxième période. Le double gagnant de la coupe Stanley avait rejoint son équipe samedi et ne s’était pas entraîné avec intensité au moment de lutter contre le coronavirus.

En 2019-2020, Crawford a présenté une fiche de 16-20-3, une moyenne de buts alloués de 2,77 et un taux d’efficacité de ,917.