Crédit : Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Impact de Montréal

Quoi faire avec Bojan?

Publié | Mis à jour

Après une prestation plutôt décevante au tournoi de retour de la MLS, l’Impact de Montréal doit trouver des solutions et, possiblement, remanier son effectif.

Frédéric Lord, Hassoun Camara et Vincent Destouches ont discuté de la question, mercredi, lors de la baladodiffusion «ONZE MTL», sur QUB radio.

Le trio s’est penché sur le cas de Bojan, qui n’a pas su convaincre Thierry Henry de lui donner une place parmi ses partants. Devrait-on lui offrir le rôle qu’occupe présentement Saphir Taïder au centre du terrain? Hassoun Camara n’en est pas convaincu.

«On en attend plus de Taider. Je pense qu’il peut et qu’il doit en faire plus. Il n’en demeure pas moins, malgré tout, l’un des meilleurs de l’Impact présentement», a dit Camara.

«Il est quand même décisif et c’est l’un qui apporte le plus. Dans le bilan général, parmi les joueurs désignés ou ceux qui sont les plus importants, ce n’est pas celui qui paraît le moins bien. Le remplacer par Bojan, qui est fantomatique, inexistant sur le terrain en termes de consistance, je ne suis pas sûr.»

Un échec?

Bien que Bojan fasse partie des cinq plus hauts salariés de l’Impact, Vincent Destouches ne croit pas la formation montréalaise doive absolument lui faire une place dans son effectif.

«On n’a pas d’obligation, mais si on ne le fait pas, c’est un aveu d’échec de recrutement, a lancé Destouches.

«Ce qu’on voit en ce moment, c’est que Thierry Henry n’a pas encore trouvé la bonne formule, le bon onze. On tâtonne aussi un peu sur l’identité, le style de jeu. Ce qu’on a vu à ce tournoi, ce n’est pas exactement la même chose que ce qu’on avait vu au début de l’année.»

«Si la formule que trouve Henry n’inclut pas Bojan dans le onze, soit. Si c’est la formule qui permet à l’Impact d’être bon sur le terrain, qu’on voie une progression qui amène des résultats, Bojan en fera les frais. Je crois que de toute façon qu’ultimement il en fera les frais, car je ne le vois pas être avec l’Impact de Montréal en 2021», a ajouté Destouches.