Crédit : AFP

Baseball - MLB

Une grave erreur

Une grave erreur

Denis Casavant

Publié 28 juillet
Mis à jour 28 juillet

Il faut arrêter de comparer le baseball majeur à la MLS, la LNH et la NBA qui ont adopté la tenue de tournois dans des «villes bulles».

Ce scénario n'était pas vraiment réaliste pour le baseball majeur. Comment jouer 15 matchs par jour à un seul endroit? On avait regardé la possibilité d'utiliser les sites de camp d'entraînement en Arizona et en Floride mais ce n'était plus une option lorsqu'il y a eu éclosion de COVID-19 dans ces deux états. 

Le baseball majeur avait prévu que certains joueurs auraient des tests positifs au cours de cette saison écourtée. 

C'est d'ailleurs pour cette raison que chaque équipe doit voyager avec trois joueurs de plus et qu'ils ont une équipe de réserve de trente joueurs.

Une grave erreur 

Les dirigeants du baseball majeur ont toutefois commis une grave erreur dimanche en permettant aux Marlins de Miami de disputer leur match face aux Phillies à Philadelphie. 

Dès qu'on avait confirmé que quatre joueurs des Marlins avaient été déclarés positif à la COVID-19 dimanche matin, le commissaire Rob Manfred aurait dû remettre le match.

En permettant aux Marlins de sauter sur le terrain, on a mis la santé des joueurs des Marlins et des Phillies, des instructeurs et des arbitres en danger. 

Pour l'instant, près de la moitié de l'équipe de Miami a été déclarée positif à la COVID-19 tandis qu'aucun membre des Phillies n'a contracté le virus. L'enquête du baseball majeur devrait déterminer ce qui a causé cette éclosion.

Un wake-up call 

Il s'agit d'un réveil (wake-up call) pour les 29 autres formations du baseball majeur. Si les joueurs désirent compléter la saison de 60 matchs et d'avoir la chance de participer aux séries en octobre, ils devront être encore plus vigilant. 

De son côté, le baseball majeur doit également faire des ajustements. On doit augmenter la fréquence des tests et obtenir les résultats plus rapidement. 

En attendant, la saison se poursuit. Déjà 55 matchs de jouer en cinq jours. Encore beaucoup de chemin à faire avant le fil d'arrivée. 

En espérant que le cas des Marlins fut un incident isolé.