Crédit : Photo AFP

Baseball - MLB

Javier Baez, deux fois plutôt qu’une

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Javier Baez a cogné deux circuits, produisant trois points, dans une victoire de 8 à 5 des Cubs de Chicago contre les Reds, mardi à Cincinnati.

Son coéquipier David Bote a également étiré les bras en solitaire, tandis que Nick Castellanos, Curt Casali et Freddy Galvis les ont imités dans une cause perdante.

• À lire aussi: Deux de suite pour les Jays

• À lire aussi: La saison de Miles Mikolas est déjà terminée

Ne permettant que deux points, deux coups sûrs et autant de buts sur balles en six manches, Alec Mills (1-0) a signé une première victoire cette saison. Appelé en relève en cinquième manche, Cody Reed (0-1) a donné deux points, voyant la défaite être portée à son dossier.

Les Cubs ont ainsi remporté quatre de leurs cinq premières sorties.

Une victoire d’entrée de jeu

À Boston, David Peterson a signé la victoire à son tout premier match dans les ligues majeures, aidant les Mets de New York à servir une correction de 8 à 3 aux Red Sox.

Peterson (1-0), âgé de 24 ans, n’a permis que deux points, sept coups sûrs et deux passes gratuites en cinq manches et deux tiers sur la butte.

Il a reçu l’aide de ses coéquipiers Robinson Cano et Amed Rosario, qui ont été à l’origine de trois points lors du deuxième engagement. J.D Davis a ensuite ajouté deux points lors du cinquième tour au bâton avec une longue balle.

Le partant Matt Hall (0-1) a subi la défaite dans le clan du Massachusetts.

Wright flanche

Le partant des Braves d’Atlanta Kyle Wright a été incapable de stopper une hémorragie lors du troisième tour au bâton, cédant cinq points aux Rays de Tampa Bay, qui l’ont finalement emporté 5 à 2, à St. Petersburg.

Après deux manches presque parfaites, Wright (0-1) a rempli les coussins en allouant trois buts sur balles au troisième engagement. Il a ensuite donné des simples aux trois frappeurs suivants avant d’être retiré de la rencontre.

Yoshi Tsutsugo (deux points), Jose Martinez et Joey Wendle ont été les trois joueurs à frapper la balle en lieu sûr tour à tour à ses dépens. Pete Fairbanks (1-0) a hérité de la victoire après une apparition d’une manche en relève.