HKO-HKN-SPO-DETROIT-RED-WINGS-V-PHILADELPHIA-FLYERS

Crédit : AFP

LNH

L'avantageuse position des Flyers

Publié | Mis à jour

Déjà assurés de participer à la ronde des 16 des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH), Alain Vigneault et ses Flyers de Philadelphie prendront les premiers matchs à Toronto pour préparer l’équipe comme il se doit.

Les Flyers, qui font partie des quatre meilleures équipes de l’Association de l’Est selon le classement de la saison régulière, auront beaucoup moins de pression sur les épaules en disputant leurs premières rencontres du tournoi, puisqu’ils ne craindront pas l’élimination.

Après un match préparatoire face aux Penguins de Pittsburgh, Philadelphie se mesurera coup sur coup aux Bruins de Boston, aux Capitals de Washington et au Lightning de Tampa Bay pour déterminer l’ordre des têtes de série.

«Le pire scénario serait d’être quatrièmes, mais nous avons l’opportunité de monter. [...] Quel est le meilleur scénario pour l’instant? Est-ce d’être une plus haute tête de série ou de préparer nos joueurs de la meilleure façon possible? On doit trouver un équilibre. On a de la bonne compétition à l’interne pour certains postes, certains rôles, alors on doit régler ça», a indiqué Vigneault lors d’une conférence vidéo, lundi.

L’entraîneur québécois compte bien utiliser ces parties pour analyser davantage les troupes à sa disposition. Ce ne sera que le 11 août que les «vraies» séries commenceront pour les Flyers, avec le début de la ronde des 16.

«Nous ne savons pas comment certains joueurs répondront après une si longue pause, a rappelé Vigneault. Certains reprendront là où ils avaient laissé et d’autres auront plus de difficulté. Nous aurons peut-être des joueurs qui pousseront fort pour ce temps de jeu et ces rôles.»

Vie hôtelière

Les Flyers sont la première équipe à être arrivée à l’hôtel X de Toronto, dimanche. Les joueurs et le personnel ont rapidement été mis dans le bain, mais ont constaté avec satisfaction l’ampleur des mesures de sécurité prises à l’intérieur de la bulle.

«Ça [notre arrivée] s’est passé plus rapidement et plus en douceur qu’on l’avait anticipé. Nous nous étions préparés au pire, a indiqué l’expérimenté instructeur. Les gens qui nous attendaient étaient nombreux, ils suivaient les consignes et les mesures de sécurité. Santé Canada nous a dit ce que nous pouvions faire et ce que nous ne pouvions pas faire dès notre arrivée ; les gens de l’hôtel aussi.»

Un journaliste a aussi demandé au pilote québécois si ses joueurs allaient pouvoir se divertir à l’extérieur de la glace et surtout, si Vigneault avait été en mesure de trouver des martinis.

«Ne t’en fait pas, j’ai déjà trouvé les martinis», a-t-il rétorqué en riant.

«On nous a dit de rester ensemble pour cinq jours. C’est ce que nous faisons, nous restons en groupe. Nous avons des activités à faire, du gymnase, du tennis, etc. [...] Il y a d’excellents restaurants», a-t-il ajouté.

Les Flyers affronteront les Penguins mardi en match préparatoire. Vigneault a confirmé que Carter Hart allait garder les buts de l’équipe lors des deux premières périodes et que Brian Elliott prendrait la relève en troisième.