HKO-REGINA-PATS-V-EDMONTON-OIL-KINGS

Crédit : AFP

LNH

Une surprise chez les Flyers

Publié | Mis à jour

Peu d’experts auraient parié sur les chances du défenseur Egor Zamula de faire partie de la formation des Flyers de Philadelphie pour les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Et pourtant, l’arrière de 20 ans fait partie des 31 joueurs que l’équipe de la Pennsylvanie a amené dans la «ville-bulle» de Toronto.  

En 2019-2020, il patinait avec les Hitmen de Calgary dans la Ligue de hockey junior de l’Ouest. Il n’y a d’ailleurs que disputé 28 partie en raison d’une grave blessure au dos qui a nécessité une opération en janvier.  

Zamula n’a jamais disputé de match dans la LNH. Il n’a même jamais joué chez les professionnels.

En 2019-2020, il patinait avec les Hitmen de Calgary dans la Ligue de hockey junior de l’Ouest. Il n’y a d’ailleurs que disputé 28 parties en raison d’une grave blessure au dos qui a nécessité une opération en janvier.

«Nous sommes certainement conscients qu’il vient de subir une opération difficile et il a 20 ans, avait dit le directeur général des Flyers, Chuck Fletcher, au quotidien Philadelphia Inquirer il y a une dizaine de jours. Nous avons pensé que ce serait bien pour lui, à long terme, de revenir, de participer et de patiner avec notre groupe. Au cours des deux prochaines semaines, les entraîneurs devront prendre la décision à savoir s’il serait intéressant de l’avoir pour la phase 4.»

Visiblement, Zamula en a fait suffisamment pour impressionner Alain Vigneault et ses entraîneurs. Reste maintenant à voir s’il disputera son premier match chez les pros.

Lindblom y sera 

S’il s’agit moins d’une surprise que dans le cas de Zamula, la présence de l’attaquant Oskar Lindblom dans la formation des Flyers est une excellente nouvelle.

La semaine dernière, Philadelphie avait profité de l’annonce de son nouveau contrat de trois ans et d’une valeur de neuf millions $ pour dire qu’il serait avec ses coéquipiers pour la phase 4 du retour au jeu de la LNH.

Le Suédois connaissait sa meilleure campagne quand il a été diagnostiqué avec une forme de cancer des os en décembre dernier.

Il a subi son dernier traitement de chimiothérapie le 2 juillet et rejoindra ses coéquipiers à Toronto dans les prochains jours. Lindblom n’a pas pris part au camp d’entraînement.