Crédit : Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

MLS

Le Toronto FC éliminé

Publié | Mis à jour

Le New York City FC (NYCFC) a vaincu le Toronto FC (TFC) 3 à 1 et a ainsi obtenu son billet pour les quarts de finale du tournoi «MLS is Back», dimanche, à Orlando.

Les vainqueurs ont frappé tôt, alors que Jesus Medina a inscrit la première réussite du match à la cinquième minute. Le milieu de terrain s’est fait oublier sur le flanc gauche lors d’un coup de pied arrêté. Quand le ballon s’est retrouvé sur son pied, il n’a pas raté sa chance et a décoché une frappe de la gauche que le gardien Quentin Westberg n’a pu stopper.

Ce match était présenté à TVA Sports, et TVA Sports direct.  

Une cinquantaine de minutes plus tard, l’attaquant Valentin Castellanos a doublé l’avance du NYCFC. L’Argentin a bien manœuvré dans la surface de réparation et a effectué un excellent tir bas. Il s’agissait de la première réussite du jeune homme de 21 ans cette saison.

Maximiliano Moralez a complété le pointage à 81e minute. Profitant d’une talonnade d’Héber, il s’est retrouvé seul devant la cage et n’a pas raté sa chance.

L’équipe de la Grosse Pomme aurait pu marquer bien plus de buts si Westberg n’avait pas été spectaculaire. Le gardien du TFC a effectué quatre arrêts. À l’autre bout du terrain, Sean Johnson a reçu deux tirs cadrés. Le vétéran a perdu son blanchissage à la 87e, quand Patrick Mullins a sauvé l’honneur des Torontois.

En quart de finale, le NYCFC affrontera le gagnant du duel entre les Timbers de Portland et le FC Cincinnati. Cet affrontement se tiendra mardi soir.

SOMMAIRE

Toronto 0 - NYC FC 1 | À la suite d'un coup franc, Jesus Medina obtient une chance en or et ne la rate pas, dès la 5e minute

Medina donne l'avance au NYCFC -

Toronto 0 - NYC FC 2 | Valentin Castellanos accentue la pression sur le TFC en marquant à la 55e minute

Valentín Castellanos accentue la pression sur le TFC -

Toronto 0 - NYC FC 3 | Maxi Moralez touche la cible à la 81e minute et ça sent la fin pour Toronto.

Moralez, le but qui fait mal -

Toronto 1 - NYC FC 3 | Patrick Mullins réduit l'écart, mais c'est trop peu, trop tard.

Mullins réduit l'écart -