MLS

L’Union étouffe le Revolution

Publié | Mis à jour

Un but de Sergio Santos en deuxième demie a fait la différence, samedi soir, dans un gain de 1-0 de l’Union de Philadelphie contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre en huitièmes de finale du tournoi «MLS is back».

Le match était présenté en direct à TVA Sports.

• À lire aussi: L'Impact se fait montrer la porte à Orlando

• À lire aussi: «Je suis fier de mes joueurs» - Thierry Henry

Le Revolution ne l'avait pas facile dès le départ, alors que la troupe de Bruce Arena devait se passer de son joueur le plus influent, Carles Gil, qui est blessé à un pied. La Nouvelle-Angleterre, malgré la présence des dangereux attaquants Gustavo Bou et Adam Buksa, n'a pas su générer beaucoup d'occasions.

L'Union ne faisait guère mieux jusqu'à ce que le Brésilien Santos ne touche la cible à la 63e minute après avoir reçu une très belle passe de Jamiro Monteiro. Santos disposait d'un angle assez fermé, mais sa frappe a battu le gardien Matt Turner avant de trouver la barre horizontale pour ensuite entrer dans le filet. 

Philadelphie a ensuite tenu le coup, non sans mal, alors que le Revolution a mis de la pression dans les dernières minutes. Le match s'est terminé dans le tumulte alors que l'entraîneur de la Nouvelle-Angleterre, Bruce Arena, a écopé d'un carton rouge pour avoir invectivé les arbitres un peu trop fort après le sifflet final.