Crédit : Photo d'archives, Martin Chevalier

LNH

«Il est le dernier de mes soucis à ce point-ci!»

Publié | Mis à jour

Après avoir été à l’écart de la patinoire pendant près de trois semaines en raison de la COVID-19, Auston Matthews retrouve peu à peu ses repères au camp d’entraînement des Maple Leafs de Toronto.

«De jour en jour je me sens mieux physiquement, ce qui est toujours un bon signe. Mes mains et pieds reviennent», a dit l’attaquant américain, jeudi, dans une entrevue publiée sur le site LNH.com.

Matthews a testé positif à la COVID-19 le 13 juillet, soit au premier jour du camp d’entraînement. Il a précisé «ne pas avoir vraiment eu de symptômes et s’être senti normal pendant deux semaines».

La conséquence la plus dérangeante de ce diagnostic pour Matthews a surtout été de le tenir à l’écart de la glace pendant près de trois semaines. Il était alors toujours à sa résidence en Arizona, où il a poursuivi son entraînement pendant la durée du confinement.

La forme n’a pas tardé à revenir à son arrivée au camp des Leafs.

«J’ai vu une progression dans sa condition physique et dans sa capacité à soutenir l’effort, a dit l’entraîneur-chef de la formation torontoise Sheldon Keefe.

«J’ai vu beaucoup de belles choses de sa part depuis le début du camp. Il est le dernier de mes soucis à ce point-ci», a poursuivi Keefe.

Pour sa part, Matthews est satisfait de sa progression même s’il lui reste encore du chemin à parcourir pour retrouver son niveau optimal.

«Je décochais plus de tirs dans les deux derniers matchs intraéquipe et je créais plus de choses. Je crois que c’est bon signe, a dit le joueur de centre de 22 ans. Je veux juste continuer de progresser positivement et retrouver mon jeu le plus rapidement possible.»

Les Maple Leafs affronteront les Blue Jackets de Columbus dans une série de qualification 3 de 5. Le premier match entre les deux formations est prévu le 2 août.