Impact de Montréal

«Ça regarde bien», selon Piette

Publié | Mis à jour

Qualifié de peine et de misère pour les huitièmes de finale du tournoi «MLS is Back», l’Impact de Montréal regarde devant, alors qu’un affrontement sans lendemain contre Orlando City pointe à l’horizon.

Le match, qui aura lieu samedi soir, sera d’ailleurs présenté en direct à TVA Sports. 

La formation montréalaise aurait tort de prendre Orlando à la légère, puisque les «Lions» connaissent un bon tournoi jusqu’ici.

«En ce moment, Orlando est dans un très très bon moment, c'est une équipe qui joue très bien, l'une des meilleures dans le tournoi présentement, donc ça va être un match assez difficile», a expliqué le milieu de terrain de l’Impact Samuel Piette, jeudi soir.

«Mais nous, de notre côté, on monte en puissance de match en match, je pense que ça va être un très bon match», a ensuite ajouté le numéro.

Monter en puissance, Piette l’a aussi fait au niveau individuel. D’abord utilisé comme relayeur, une position qu’il connaît moins, le Québécois est revenu à un rôle plus familier, mardi soir, lors du match contre D.C. United que l’Impact a remporté 1-0.

«Au début, c'était quelque chose de nouveau pour moi, tu ne peux pas jouer ce rôle à la perfection quand tu ne l'as jamais joué auparavant, a-t-il souligné. Au dernier match, je me suis senti plus à l'aise, mais au final, en tant que joueur, on veut se retrouver sur le terrain. Si le coach me met en avant, en arrière, à droite, à gauche, l'objectif c'est d’être sur le terrain.»

«Ça prend du temps, mais ça s'en vient, individuellement, et en équipe aussi, a également mentionné le numéro 6. Mais maintenant, on n'a plus le droit à l'erreur, si on perd le prochain match, on rentre à la maison. Je pense que les gars sont prêts, sont confiants, ça regarde bien.»

Piette a également assuré que le groupe s’est bien ajusté à la vie dans la «bulle» d’Orlando après une première semaine compliquée, où quelques cas de COVID s’étaient déclarés au sein de certains clubs (mais pas l’Impact). Depuis quelques jours, la MLS n’a toutefois rapporté aucun cas.

«Ça me semble s'être stabilisé, c'est assez tranquille, a-t-il observé. Ça fait trois semaines qu'on est ici, on a une certaine routine. Les entraînements ne sont pas toujours à la même heure, mais chacun à sa routine. On joue à la PlayStation entre nous, aux cartes. Il y a des matchs chaque jour, donc il y a des gars, des joueurs qui regardent ça.»

Tout se passe bien donc, et à l’instar de quelques autres clubs, l’Impact aimerait bousculer l’ordre établi contre Orlando.

«C'est un tournoi qui comporte quelques surprises, alors pourquoi pas causer la surprise et les battre chez eux?», a lancé Piette.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.