Crédit : Kim Klement-USA TODAY Sports

Impact de Montréal

La peste Dwyer affrontera l’Impact

Philippe Asselin

Publié | Mis à jour

L’Orlando City SC pourra compter sur son attaquant Dom Dwyer lors de son affrontement contre l’Impact de Montréal, samedi, lors des huitièmes de finale du tournoi «MLS is Back».

C’est ce qu’a confirmé l’entraîneur-chef Oscar Pareja, jeudi, lors de son point de presse.

Dwyer n’a pas pris part au dernier match des siens en phase de groupe, un match nul de 1 à 1 contre l’Union de Philadelphie, puisqu’il avait des douleurs à l’une de ses cuisses.

Le milieu de terrain Junior Urso sera aussi des hostilités, lui qui a dû quitter l’affrontement contre l’Union à la 19e minute.

«Nous ne sommes pas trop inquiets, a dit Pareja. Notre formation est en santé. Presque tout le monde est disponible et nous espérons pouvoir compter sur tous nos athlètes contre Montréal.»

Pas un client facile

D’ailleurs le retour de Dwyer ne semblait pas faire le bonheur du défenseur de l’Impact Rod Fanni.

«Nous savons que ce sera un match rugueux, surtout si leur attaquant s’est rétabli, a dit le défenseur central. Nous pouvons dire qu’il ne recevra jamais la médaille du fair-play [bon esprit de compétition]. Je crois que tout le monde sait ça.»

En effet, Dwyer est reconnu pour ses coups salauds et ses prises de bec avec les joueurs qui ont la mission de le couvrir.

Heureux de jouer avec Binks

Fanni aura donc la mission de neutraliser l’athlète 29 ans. Il partagera ce labeur avec le jeune Luis Binks.

L’arrière français apprécie d’avoir le Britannique à ses côtés en défensive centrale.

«Je suis très heureux de jouer avec lui, car il écoute énormément, a affirmé le vétéran jeudi. Il fait des progrès et il veut en faire. Il est ouvert et c’est pour ça que c’est un plaisir pour moi de jouer avec lui. J’espère qu’il deviendra un très bon joueur.»

Fanni aussi indiqué qu’il avait ressenti une grande joie d’obtenir un premier blanchissage depuis que l’équipe est à Orlando, alors que son équipe l’a emporté 1 à 0 contre le D.C. United pour éventuellement se qualifier pour les huitièmes de finale.