LNH

Et le nom de la 32e équipe est...

Publié | Mis à jour

La 32e formation de la Ligue nationale de hockey a maintenant un visage. La nouvelle équipe d’expansion, qui doit faire ses débuts lors de la saison 2021-2022, s’appellera le Kraken de Seattle et l’organisation a dévoilé ses couleurs et son logo, jeudi.

Inspiré des défunts Metropolitans de Seattle, qui ont évolué de 1917 à 1924 dans la Pacific Coast Hockey League (PCHA) et remporté la coupe Stanley en 1917, le logo du Kraken est un «S» au milieu duquel passe une tentacule représentant le Kraken, cette créature fantastique issue de la mythologie scandinave.        

«Les Metropolitans ont été la première équipe américaine à soulever la coupe Stanley. Ils sont partie prenante de l’histoire de notre ville et nous leur rendons hommage en portant le S. Nous aurons comme objectif de ramener la coupe Stanley en leur honneur», peut-on lire dans un texte expliquant ce qui a mené à la conception du logo du Kraken, publié sur le site internet de la future équipe du circuit Bettman.

Le choix du peuple 

Sur ce logo, aux couleurs bleu très foncé, presque noir, et bleu plus clair, est ajouté un œil rouge.

«Si vous l’avez vu, il est déjà trop tard. L’œil du Kraken a été posé sur sa proie depuis un bon moment. Sa frappe sera rapide et dévastatrice. Son opposition, débordée et imprudente. Tout ça sera terminé bientôt», ajoute l’organisation dans sa présentation très théâtrale.

 Quant au nom Kraken, le président de l’équipe, Tod Leiweke, a mentionné que l’organisation avait choisi d’écouter la population.

«C’est le choix des amateurs, qui l’ont promu et défendu», a mentionné celui qui a fait l’annonce des couleurs de l’équipe directement sur le chantier du futur domicile de la formation, l’aréna Climate Pledge, devant des centaines de travailleurs qui avaient obtenu congé pour l’occasion.

 

Place au hockey 

Plusieurs noms avaient circulé au cours des derniers mois, mais Kraken avait été le nom le plus populaire dans la population de Seattle. Les Sockeyes, les Metropolitans ou les Evergreens avaient aussi fait partie des discussions.

Maintenant que les couleurs de l’équipe ont été dévoilées, le Kraken pourra se concentrer sur la composition de son équipe.

Dès le dévoilement de jeudi, le compte Twitter de l’équipe a mentionné dans sa description : «Maintenant que nous avons un nom, nous pensons à toutes les stratégies possibles pour repêcher votre joueur favori».

Le directeur général de la formation a déjà été nommé en Ron Francis, mais l’équipe n’a toujours pas d’entraîneur-chef.

Le repêchage d’expansion aura lieu, en principe, en juin 2021 et la LNH a déjà annoncé que les règles seraient les mêmes que pour les Golden Knights de Vegas, en 2017.

Le logo décortiqué 

Le département marketing de l’équipe de Seattle a dévoilé les subtilités de son nouveau logo.

Un hommage aux Metropolitans

Le «S» se veut un hommage aux Metropolitans de Seattle, la première formation américaine à avoir remporté la coupe Stanley en 1917.

Alerte rouge !

L’œil rouge de la bête représente le danger du mythique Kraken. «Si vous l’avez vu, il est déjà trop tard», raconte-t-on dans la description théâtrale du logo. La couleur rouge, utilisée également sur le chandail de l’équipe, représente «l’alerte rouge» que déclencherait l’attaque du Kraken.

Clin d’œil au Puget Sound

Le tentacule, caractéristique principale du Kraken, se veut également un symbole «des eaux profondes et sombres du Puget Sound, le détroit qui borde la ville de Seattle», explique-t-on sur le site de l’équipe.

Ancre et Space Needle

Un hommage au présent de Seattle : alors que le logo principal se veut surtout un hommage au passé, autant des Metropolitans de la LNH que des navigateurs qui ont fondé la ville de Seattle, le logo secondaire, une ancre de bateau, permet de mettre en lumière l’un de ses principaux attraits, la Space Needle, une tour futuriste construite lors de l’Exposition universelle de 1962.