Crédit : Photo d'archives, AFP

Canadiens de Montréal

AUTRE revirement dans la saga Romanov

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey a finalement accepté la demande des Canadiens de Montréal et permis au défenseur Alexander Romanov d’effectuer sa quarantaine à Toronto.

C'est ce que rapportait jeudi matin le journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie. 

Le plan initial était que Romanov observe sa quarantaine dans la Ville-Reine. Or, le CH a annoncé mercredi que la LNH a tranché et veut que celle-ci ait lieu à Montréal.

Il y aurait eu un imbroglio avec la Ligue. Le directeur général du CH, Marc Bergevin, a fait valoir aux autorités du circuit qu'il était plus logique pour Romanov d'atterrir directement à Toronto, où la période de quarantaine exigée est d'une durée de sept jours plutôt que 14 à Montréal. Si Romanov débarquait d'abord dans la métropole québécoise, il ne pourrait voyager à Toronto en même temps que ses coéquipiers pour le début de la Phase 4 de retour au jeu.