Crédit : Photo AFP

LNH

Immense victoire pour ce survivant du cancer

Publié | Mis à jour

Les Flyers de Philadelphie ont accordé une prolongation de contrat de trois ans à l’attaquant Oskar Lindblom, qui a combattu cette année une rare forme de cancer.

Le Suédois de 23 ans touchera trois millions $ sur une base annuelle en vertu de cette nouvelle entente. 

Lindblom avait connu un excellent début de saison en 2019, récoltant 11 buts et sept aides en 30 matchs. Il a toutefois dû y mettre un terme prématurément, en décembre, après avoir appris qu’il souffrait du sarcome d’Ewing, une forme de cancer des os. Il a terminé ses traitements le 2 juillet dernier et est maintenant en rémission.

«Je suis vraiment content de pouvoir être un membre des Flyers pour les trois prochaines saisons», a dit Lindblom par voie de communiqué.

«Le soutien que m’ont procuré l’organisation, les partisans et la LNH a été incroyable. Je suis impatient de recommencer à patiner avec l’équipe et d’être le joueur de hockey professionnel que je sais pouvoir être. Je veux remercier les Flyers de me donner cette opportunité et j’ai hâte de revenir pour pouvoir contribuer aux succès de l’équipe.»

Le jeune attaquant a récemment été nommé parmi les finalistes du trophée Bill Masterton, remis annuellement à un joueur de la LNH qui s’est démarqué par sa persévérance, son esprit sportif et son engagement envers le hockey.

Choix de cinquième tour des Flyers en 2014 (138e au total), Lindblom a cumulé 57 points, dont 30 buts, en 134 matchs dans la LNH.

Un retour à Toronto?

Il n’est pas exclu que Lindblom effectue son retour lors de la reprise des activités dans la LNH, au mois d’août. 

Les Flyers affronteront les Bruins de Boston à leur premier match, le 2 août, à Toronto.

«Nous espérons qu’Oskar sera l’un des 31 joueurs que nous amènerons à Toronto, a dit le directeur général Chuck Fletcher. Nous travaillons avec cet objectif. Nous verrons comment se dérouleront les prochains jours, mais c’est notre but. 

«Notre organisation croit énormément en Oskar. Nos joueurs, notre entraineur [Alain Vigneault] et moi-même croyons en lui.»