Crédit : AFP

NBA

Giannis Antetokounmpo le petit cachotier

Publié | Mis à jour

La vedette des Bucks de Milwaukee Giannis Antetokounmpo a avoué mardi qu’il avait menti à tout le monde en révélant en avril qu’il n’avait pas accès à un panier de basketball pendant le confinement. 

En fait, pour le «Greek Freak», il s’agissait d’une ruse. 

«Tout le monde qui a cru que je n’avais pas accès à un gymnase, ils ne me connaissent pas, a-t-il dit au réseau ESPN. J’ai seulement dit ça pour prendre de l’avance sur la compétition».

Antetokounmpo avait mentionné au début de la pandémie que les Bucks lui avaient fourni un vélo d’entraînement et quelques poids, mais qu’il n’allait pas être en mesure de lancer des ballons.

L’attaquant des Bucks peut désormais se concentrer vers la victoire, tandis que la défense de son titre de joueur le plus utile à son équipe (MVP) reste dans le portrait, mais n’est pas une priorité.

«C’est ce qui est arrivé l’an dernier. J’étais à mon meilleur et nous gagnions des matchs et j’aidais mes coéquipiers, et ça s’est fait comme par magie, a-t-il ajouté concernant son trophée individuel de 2018-2019. Toute mon attention est sur ça (gagner). Maintenant, je sais que pas mal de gens parleront du MVP, mais ce n’est pas mon objectif principal.»

La campagne de la NBA reprendra le 30 juillet, dans la bulle de Walt Disney World, à Orlando.