Crédit : Photo d'archives, AFP

Tennis

Bouchard triomphe... dans une cause perdante

Publié | Mis à jour

Eugenie Bouchard et sa partenaire Bethanie Mattek-Sands ont signé la seule victoire de leur équipe face aux Freedoms de Philadelphie, au World TeamTennis, mardi en Virginie-Occidentale, si bien que le Smash de Chicago s’est incliné 23 à 19.

Bouchard et Mattek-Sands sont entrées en scène lors du cinquième affrontement, l’emportant 5 à 2 face à Taylor Townsend et Caroline Dolehide. Respectivement 782e et 20e au monde en double sur le circuit de la WTA, elles ont profité de trois de leurs cinq balles de bris.

La paire gagnante s’est particulièrement distinguée lorsque son premier service était en jeu, remportant 82 % des échanges en pareilles occasions. Elle a toutefois commis une double faute et subi un bris de service.

Il s’agit d’une cinquième victoire en sept sorties ensemble pour le duo féminin du Smash. La formation de l’Illinois demeure par ailleurs au deuxième rang du classement de l’événement en vertu d’un dossier de 5-2. Les Freedoms sont installés au premier rang, avec une fiche de 6-1.

Mattek-Sands avait précédemment baissé pavillon en double mixte aux côtés de Rajeev Ram. Townsend et Fabrice Martin les ont défaits 5 à 4. Ram avait également perdu par le même pointage en double chez les hommes avec Evan King face à Martin et Taylor Fritz.

Tout comme sa coéquipière Townsend, Fritz a également signé deux victoires. En simple, il est venu à bout de Brandon Nakashima par la marque de 5 à 3.

Finalement, l’Américaine Sloane Stephens n’a pas été en mesure d’avoir le dessus sur Sofia Kenin, étant vaincue par le pointage de 5 à 2.

Le Smash doit affronter les Lasers de Springfield mercredi. Les quatre premières équipes au classement sur neuf seront des séries éliminatoires.