BBA-BBN-BBO-SPO-CLEVELAND-INDIANS-SUMMER-WORKOUTS

Crédit : Photo AFP

Baseball - MLB

MLB: des situations exceptionnelles en vue?

Publié | Mis à jour

Après plusieurs mois de pause en raison de la pandémie de COVID-19, le baseball majeur lancera enfin ses activités de la saison 2020 dans 48 heures. Une campagne qui pourrait donner droit à des situations jamais vues à tous les plans.

Au cours des dernières semaines, le baseball majeur n’a pas arrêté ses opérations en raison d’un conflit de travail comme c’est la norme depuis deux décennies. Il a plutôt dû composer avec un ennemi invisible qui est toujours très actif aux États-Unis : la COVID-19.

Le coronavirus a fait des ravages au point de forcer les autorités du baseball majeur à stopper ses camps d’entraînement en l’espace de quelques heures.

Puis, lorsqu’une lueur d’espoir s’est pointée à l’horizon, on a eu droit à un autre bras de fer entre les joueurs et les propriétaires. L’image publique des deux parties en a encore souffert parce que le sport et la santé des athlètes n’étaient pas au cœur des discussions.

À huis clos

Pour sauver la saison 2020, le commissaire Rob Manfred a emprunté la même voie que les autres circuits professionnels : des matchs à huis clos.

Il est déjà assuré que les équipes perdront des centaines de millions de dollars en revenus de billetteries et de concessions alimentaires. Elles pourront tout de même boucler leurs budgets grâce aux généreux contrats de télévision.

Pour l’ambiance, on repassera. L’absence de spectateurs dans les gradins se fera sentir. Par exemple, un match entre les Yankees et les Red Sox n’aura pas la même saveur malgré la rivalité qui existe entre ces deux équipes depuis des décennies.

L’équipe qui a sûrement applaudi cette formule? Les Astros de Houston!

Après avoir été reconnue coupable de vols de signaux durant la saison morte, la formation texane se préparait pour une année d’enfer sur les terrains adverses.

Les lanceurs des autres équipes avaient déjà commencé à passer leurs messages en atteignant plusieurs frappeurs des Astros lors des premiers matchs préparatoires. Bref, ils auraient eu de l’adversité du premier au dernier match. Maintenant, avec la situation actuelle, ça pourrait être différent.

Départ crucial

Avec seulement 60 rencontres, les équipes aspirantes aux grands honneurs n’auront pas le luxe de connaître un départ en dents de scie. Chaque match aura une importance capitale à compter du premier jour de la saison.

Dès le premier tiers, on aura déjà une bonne idée de l’allure des forces en présence en séries. Des surprises? C’est dans le domaine du possible.

On ne sait pas encore comment les puissances vont réagir dans ce contexte particulier. Ça va surtout dépendre de l’engagement de leurs groupes de joueurs. Plusieurs joueurs étoiles, dont l’excellent Mike Trout, ont soulevé des inquiétudes par rapport à la tenue de la saison 2020.

Est-ce que ça pourrait affecter leurs performances? Sans aucun doute. Si un tel scénario se produit, on ne sait pas à quel niveau leurs rendements en souffriront.

Avant même le premier lancer, on sait déjà que cette campagne marquera les annales de ce sport. Son côté imprévisible la rend encore plus intéressante pour les amateurs de balles. Il faudra simplement s’habituer à l’absence de spectateurs.

Dates importantes de la saison 2020

► 23 juillet

Premiers matchs

• Yankees c. Washington

• San Francisco c. Los Angeles

► 24 juillet

• Première journée officielle de la saison 2020

• Premier match au nouveau stade des Rangers du Texas, le Global Life Stadium

► 13 août

• Match du « Champ de rêves » à Dyersville, en Iowa. Les Cards de St. Louis affrontent les White Sox de Chicago

► 16 août

• Journée spéciale pour le 100e anniversaire des Negro Leagues

► 28 août

• Journée Jackie Robinson

► 31 août

• Date limite des transactions

► 9 septembre

• Journée hommage à Roberto Clemente

► 15 septembre

• Date limite pour ajouter des joueurs en prévision des séries éliminatoires

Des joueurs qui ont décidé de faire l’impasse sur la saison

• Welington Castillo, receveur, Nationals de Washington

• Ryan Zimmerman, premier but, Nationals de Washington

• Joe Ross, lanceur, Nationals de Washington

• Ian Desmond, voltigeur, Rockies du Colorado

• Felix Hernandez, lanceur, Braves d’Atlanta

• Mike Leake, lanceur, Diamondbacks de l’Arizona

• Nick Markakis, voltigeur, Braves d’Atlanta

• Hector Noesi, releveur, Pirates de Pittsburgh

• David Price, lanceur, Dodgers de Los Angeles

• Tyson Ross, lanceur, Giants de San Francisco

• Buster Posey, receveur, Giants de San Francisco

• Michael Kopech, lanceur, White Sox de Chicago

• Jordan Hicks, releveur, Cardinals de St. Louis