BBA-BBN-BBO-SPO-NEW-YORK-YANKEES-V-BOSTON-RED-SOX

Crédit : AFP

Baseball - MLB

«Je me sentais comme si j’avais 100 ans»

Publié | Mis à jour

Le lanceur des Red Sox de Boston Eduardo Rodriguez a eu beaucoup de difficulté à combattre la COVID-19.

Auteur d’une fiche de 19-6 en 2019, l’artilleur gaucher était de retour à l’entraînement des siens samedi, lui qui a été déclaré positif au coronavirus le 7 juillet.

«J’ai eu tous les symptômes, a indiqué le Vénézuélien, dimanche, lors d’une conférence téléphonique avec les médias. Les quatre premières journées où j’ai ressenti les symptômes ont été les pires. Je me sentais comme si j’avais 100 ans. Mon corps était constamment fatigué, j’ai vomi, j’ai eu des maux de tête. J’étais l’une de ces personnes qui a durement été touchées.»

Avant de recevoir un test positif à la COVID-19, Rodriguez était le lanceur désigné pour le match d’ouverture des Red Sox, le 24 juillet contre les Orioles de Baltimore. La formation du Massachusetts sera heureuse de compter sur les services de son athlète de 27 ans, puisque Chris Sale manquera l’entièreté de la saison en raison d’une opération de type Tommy John et David Price a quitté les Sox, puisqu’il faisait partie de l’échange qui a envoyé Mookie Betts aux Dodgers de Los Angeles.

«Je dois remercier Dieu de me permettre d’être ici et disponible pour lancer, a ajouté Rodriguez. Je me suis senti très bien (samedi).»