Crédit : Photo d'archives, AFP

LNH

La carte cachée des Canucks?

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Canucks de Vancouver Micheal Ferland se dit prêt à passer à l’étape suivante, puisqu’il souhaite disputer des matchs intra-équipes afin de retrouver la forme.

C’est ce qu’il a indiqué au site NHL.com, dimanche, après avoir participé à la séance d’entraînement du jour. D’ailleurs, l’organisation de la Colombie-Britannique a prévu un duel entre les joueurs du club plus tard en soirée. 

Pour Ferland, qui a manqué 55 parties à cause de symptômes de commotion cérébrale, la reprise des activités de la Ligue nationale de hockey pourrait constituer une belle occasion de faire oublier ses ennuis. Il semble aussi dans de meilleures dispositions.

«J'avais besoin de repos après avoir tenté de revenir trop rapidement au jeu. Cela s'est avéré la meilleure chose pour moi. J'ai pris quelques semaines de congé et il n'y a pas de patinoire près de ma maison, donc je n'ai rien fait sauf m'entraîner. Depuis que j'ai recommencé à patiner, je me sens bien, je ne ressens aucun problème», a-t-il expliqué.

Maintenant, il reste à voir si son instructeur-chef Travis Green lui confiera la mission de jouer durant la ronde de qualification face au Wild du Minnesota.

«Ce fut un long processus pour lui. S'il est prêt à jouer, nous devrons le prendre en considération, a mentionné Green au site de la ligue. Ce n'est pas un secret que nous l'avons embauché pour ce genre de match. Quand l'intensité monte en séries éliminatoires, on sait qu'il apportera une présence physique.»

«Nous profitons de cette période pour évaluer nos options. Je n'ai pas de réponse quant aux joueurs qui occuperont les places. (...) Je sais ce que Ferland peut nous apporter. Ça va rendre notre dernière décision difficile, mais si vous demandez à n'importe quel entraîneur, il vous dira qu'il aime avoir des options. Nous les avons et nous avons des décisions difficiles à prendre», a ajouté le pilote.