Crédit : Douglas DeFelice-USA TODAY Sports

Impact de Montréal

Mince espoir pour l’Impact

Publié | Mis à jour

En subissant la défaite lors de ses deux premiers matchs au tournoi de la Major League Soccer disputé à Orlando, l’Impact de Montréal n’a plus beaucoup d’espoir d’accéder à la ronde éliminatoire.

Or, une victoire contre le D.C. United, mardi, pourrait peut-être encore permettre au club montréalais de se faufiler, selon les résultats des autres matchs d’ici là. 

Selon le format de la compétition, les deux premiers clubs de chacun des six groupes passent au tour suivant. Quatre équipes repêchées, parmi celles ayant pris le troisième rang, auront également ce privilège. Ce quatuor sera déterminé selon le nombre de points amassés alors que l’Impact peut désormais en récolter un maximum de trois grâce à une victoire.

En cas d’égalité, le différentiel sera utilisé, puis le nombre de buts marqués. La formation de Thierry Henry présente une fiche de -2 et a touché la cible un total trois fois à ses deux premières parties. Tous les buts de l’Impact ont été inscrits, jeudi, dans la défaite de 4 à 3 contre le Toronto FC. Montréal avait entamé le tournoi avec un revers de 1 à 0 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

Garder l'oeil sur Higuain

Le vétéran Federico Higuain a déjà fait le coup deux fois en autant de matchs depuis le début du tournoi disputé à Orlando. Envoyé dans la mêlée tardivement, le joueur du D.C. United trouve le moyen de marquer.

Décidément, l’Impact devra avoir l’Argentin de 35 ans à l’oeil, mardi prochain.

«Je pense que c’est probablement la première fois de sa vie qu’il est considéré comme un substitut de luxe, a commenté l’entraîneur du D.C. United Ben Olsen, vantant Higuain sur le site web de la MLS. C’est un gars qui a toujours été l’élément central de son équipe autour duquel on bâtissait. Depuis qu’il est ici, il est enclin à faire ce qui est le mieux pour l’équipe et il peut évidemment encore jouer à un très haut niveau.»

Bientôt partant?

Ayant subi une grave blessure à un genou l’an dernier, Higuain semble être de retour au sommet après une intervention chirurgicale. À le voir aller, l’ancienne vedette du Crew de Columbus risque même de larguer d’ici peu son rôle de substitut de luxe pour redevenir partant.

«Nous devons être intelligents, mais l’objectif est qu’il soit en compétition pour un poste de partant, a noté Olsen. Nous pourrions décider qu’il est un gars qu’on ne peut se permettre de garder à l’extérieur du terrain. Selon comment iront les choses, il pourrait être un joueur de 30 minutes par match ou peut-être 60 minutes. Nous ne savons pas encore.»

À Orlando, Higuain a d’abord eu besoin de seulement quatre minutes pour marquer, à la 84e, pour entamer une remontée du D.C. United dans un verdict nul de 2 à 2 contre le Toronto FC, en début de semaine. Puis vendredi, il s’est amené dans le match à la 69e pour inscrire le seul but des siens quelques minutes plus tard. Encore une fois, l’Argentin a permis au D.C. United d’obtenir un match nul, cette fois par le pointage de 1 à 1 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Higuain en était à sa 195e présence dans un match de la MLS.