Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

«Des sons d'alarme» dans la performance de Matt Murray

Publié | Mis à jour

Si l’identité du gardien qui affrontera les Penguins de Pittsburgh ne fait aucun doute, celle du portier qui affrontera les Canadiens de Montréal, en revanche, est aussi certaine que de lancer une pièce de monnaie en l’air. 

Cependant, si la tendance se maintient, l’entraîneur-chef Mike Sullivan pourrait favoriser la jeunesse plutôt que l’expérience après avoir vu le vétéran Matt Murray accorder sept buts dans un match intraéquipe, samedi, un gain de 7-0 des noirs contre les blancs. 

Il faut toutefois préciser que le clan gagnant était composé de joueurs de talent comme Sidney Crosby (qui a quitté subitement l’exercice dans des circontances qui n'ont pas été élucidées), Evgeni Malkin, Connor Sheary, la recrue Sam Lafferty, ainsi que le défenseur Kristopher Letang, qui ont tous trouvé le fond du filet.

En entrevue après l’affrontement intraéquipe, Sullivan a laissé entendre que Murray et le jeune Tristan Jarry luttent pour le poste de partant et qu’ils doivent se préparer à affronter des joueurs de haut niveau en vue de la ronde éliminatoire face au Tricolore, dans deux semaines.

«Il vont tous deux avoir l'occasion de se faire valoir dans des situations de match et seront forcés à faire les lectures de jeu nécessaires, celles qu'ils doivent faire en tant que gardiens, peu importe la composition des équipes.» 

«Des sons d’alarme» 

Le journaliste du quotidien Pittsburgh Post-Gazette Matt Vensel s’est dit préoccupé par la prestation de Murray au premier duel noir-blanc du camp.

«Matt Murray aurait peut-être souhaité ne pas se lever du lit, a-t-il imagé dans son papier récapitulatif. Des sons d’alarme commencent peut-être à résonner après qu’il a été battu sept fois.

«Ce n’est pas l’idéal pour le présumé partant en vue du match no 1 face aux Canadiens», a-t-il ajouté tout en lui accordant un bénéfice du doute en raison des joueurs qu’il a affrontés.

Crédit photo : Martin Chevalier / JdeM

Des points pour Jarry? 

De l’autre côté, Jarry a été impressionnant selon Vensel. Il sera intéressant de voir s’il le sera tout autant lorsque son tour viendra d’affronter les meilleurs joueurs de son club.

«Ça fait beaucoup de buts accordés (par Murray) en 50 minutes et Jarry a continué de démontrer qu’il est à point. Assistera-t-on à une vraie compétition après tout?»

Murray a compilé une fiche de 20-11-5 avec une moyenne de buts alloués de 2,87 et une efficacité de ,899 avant que la saison ne soit mise en pause le 12 mars.

Âgé de 25 ans, Jarry affiche un dossier presque identique avec un rendement de 20-12-1 et un taux d’arrêts de, 921 en 33 matchs.