HKO-HKN-SPO-CALGARY-FLAMES-V-EDMONTON-OILERS

Crédit : Photo AFP

LNH

Pas d’inquiétude au Rogers Place

Publié | Mis à jour

Moins de 24 heures après avoir été victime d’une inondation, les administrateurs du Rogers Place se sont montrés rassurants, vendredi.

«Nos équipes ont commencé à travailler sur les zones touchées et nous ne prévoyons pas de retards ou d’obstacles importants pour le camp d’entraînement des Oilers [d’Edmonton] ni pour les préparatifs et activités liés à notre engagement d’être l’une des villes-bulles pour les séries éliminatoires de la LNH», peut-on lire sur le compte Twitter de l’amphithéâtre.

Dès la semaine prochaine, le domicile des Oilers doit recevoir les 12 équipes de l’Association de l’Ouest prenant part aux éliminatoires du circuit Bettman.

Jeudi soir, des images montrant l’une des entrées réservées aux spectateurs du Rogers Place remplie d’eau circulaient sur les réseaux sociaux.

«Il a été déterminé que les dommages subis la nuit dernière ont été causés par un débit d’eau important mélangé à de la grêle, ce qui a entraîné une pression excessive sur le système de drainage pluvial de nos installations, entraînant la rupture de deux raccords de tuyauterie», a expliqué le Rogers Place.

Le premier match devant se tenir dans l’aréna albertain est un affrontement préparatoire entre les Oilers et les Flames de Calgary. Cette rencontre sera disputée le 28 juillet.