EXPOS-PHILLIES

Crédit : ANDRÉ FORGET/JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Baseball - MLB

Pedro Martinez et Vladimir Guerrero: les meilleurs des Expos?

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Dominicains Pedro Martinez et Vladimir Guerrero sont les joueurs les plus prolifiques dans l’histoire des Expos de Montréal, aux yeux des amateurs de baseball du Canada.

C’est du moins ce que suggèrent les résultats d’un sondage en ligne effectué entre le 18 et le 30 juin. Les résultats, rapportés mardi par le Temple de la renommée du baseball canadien, proviennent d’un scrutin mené auprès de 904 répondants. Il est par ailleurs à noter que 86 % des personnes sondées sont originaires de l’Ontario.

Quoi qu’il en soit, «Pedro» a facilement devancé dans l’ordre Dennis Martinez et Steve Rogers à titre de meilleur lanceur de l’histoire du club montréalais. La lutte a été plus chaude chez les joueurs de position. Guerrero, avec 28% des votes, a été préféré à Larry Walker (24%) et Gary Carter (23%).

Encore une fois, le profil des répondants peut toutefois avoir influencé les résultats, puisque 60 % des participants étaient âgés de 54 ans ou moins.

Chez les Blue Jays, le défunt lanceur Roy Halladay et le joueur de deuxième but Roberto Alomar ont raflé les honneurs.

Domination pour Russell Martin

Parmi les autres résultats du sondage, le receveur québécois Russell Martin a obtenu la faveur de 71 % des répondants à la question visant à identifier le meilleur joueur originaire du Canada à avoir porté les couleurs des Blue Jays. Il s’est imposé facilement devant Matt Stairs (12 %) et Paul Quantrill (11 %).

Sans surprise, les Jays ont été nommés le club favori de 81 % des Canadiens, laissant derrière les Yankees de New York, les Red Sox de Boston et les Tigers de Detroit. Le circuit gagnant de Joe Carter lors de la Série mondiale de 1993 est par ailleurs couronné le moment préféré des amateurs de baseball du Canada.

Les Expos reviennent en force dans une autre catégorie, car Youppi! (46 %) a la cote parmi les mascottes, devant BJ Birdie (28 %) et Ace (26 %). Pour les nostalgiques des premières années du club montréalais, sachez que le pauvre Souki a reçu moins de 1 % des votes.