Canadiens de Montréal

Romanov s'entend avec le CH

Publié | Mis à jour

On le savait depuis dimanche puisque son nom apparaissait sur la liste des 33 joueurs invités au camp, mais c’est maintenant officiel : Alexander Romanov fait partie de l’organisation du Canadien.

En fait, les deux parties devaient attendre jusqu’à midi, lundi, pour officialiser l’entente de principe intervenue entre elles en mai.

Le pacte de trois ans rapportera au Moscovite 832 500 $ à chacune de ces trois campagnes. Le contrat inclut également certains bonis qui entreront en vigueur à compter de l’an prochain.

Isolement

Avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers, Romanov devra se plier à une quarantaine de sept jours au cours de laquelle il devra avoir reçu quatre tests négatifs à la COVID-19.

«Ce sont des circonstances exceptionnelles, mais comme c’est le cas avec n’importe quel jeune, nous allons l’intégrer au groupe et travailler avec lui le plus possible, a assuré Shea Weber. C’est un joueur talentueux. Nous allons nous assurer qu’il se sente à l’aise.»

De l’expérience malgré tout

Tel que convenu dans la réglementation de la LNH, le défenseur de 20 ans pourra s’entraîner avec l’équipe autant pendant la phase 3 (camp d’entraînement) que lors de la phase 4 (tournoi éliminatoire). Toutefois, il ne sera pas admissible à disputer les matchs.

«En tant qu’ancien joueur, je connais l’expérience d’un premier camp, a mentionné Marc Bergevin. À ton camp suivant, c’est le jour et la nuit. Tu sais à quoi t’attendre. Il y a de la valeur à ça.

«Aussi, Alex aurait pu retourner en Russie s’il n’avait pas pu s’entraîner, avec toute l’incertitude (que ça implique), a ajouté le directeur général du Canadien. Il veut être ici. À long terme, ça va grandement l’aider. Nous l’accueillons ici à bras ouverts.»