League Championship Series - Los Angeles Dodgers v Chicago Cubs - Game Five

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Des résultats qui se font attendre chez les Cubs

Publié | Mis à jour

Le gérant David Ross et cinq autres employés des Cubs de Chicago n’ont pas assisté à l’entraînement de l’équipe, lundi matin, puisque les résultats de leurs tests de dépistage à la COVID-19 se font toujours attendre.

Le club du baseball majeur a indiqué dans un communiqué que le groupe avait été soumis à des tests samedi, mais que six individus allaient devoir patienter un peu plus avant de recevoir leur diagnostic. Il s’agirait donc de l’entraîneur-chef ainsi que de cinq employés de «Niveau 1», ce qui inclut le personnel sur le terrain.

«Nous avons décidé d’être prudents, donc moi et les cinq autres n’assisterons pas à l’entraînement matinal, a mentionné Ross. Par souci de prudence, nous croyons qu’il est préférable d’attendre des clarifications. Des situations comme celles-là n’ont pas été un indicateur inquiétant d’un test positif à date.»

Les Cubs n’ont en effet recensé aucun cas de coronavirus dans leurs rangs depuis le début de la pandémie, contrairement à leurs voisins des White Sox de Chicago, dont deux joueurs ont été infectés au mois de juin.

En attente des résultats de tests effectués la semaine dernière, les champions de la Série mondiale de 2016 ont été forcés de repousser leur séance d’entraînement de vendredi. Selon le réseau NBC Chicago, Ross ne s’en ferait pas trop avec les délais et a pris cette mesure de façon préventive seulement.