BBA-BBO-SPO-TORONTO-BLUE-JAYS-SUMMER-WORKOUTS

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Blue Jays: le doute persiste

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont poursuivi leur camp d’entraînement, en vue de la saison écourtée du baseball majeur, dans le doute, lundi.

Le gérant Charlie Montoyo et les joueurs ne savent toujours pas où l’équipe jouera ses matchs, même si elle s’entraîne à Toronto.

«Nous espérons vraiment jouer ici, a indiqué Montoyo en vidéoconférence, lundi. Nous aimons la ville, nous aimons Toronto et nous voulons jouer ici, mais les joueurs se concentrent sur leur préparation.»

«Ce serait bien d’avoir l’esprit en paix concernant l’endroit où nous allons jouer nos matchs à domicile, a ajouté le lanceur Trent Thornton. Évidemment, nous aimerions jouer à Toronto. Nous sommes les Blue Jays de Toronto, pas les Blue Jays de Buffalo où les Blue Jays de Dunedin. C’est bizarre de ne pas savoir. En ce moment nous devons être flexibles.»

Une place dans la rotation

La blessure aux obliques qu’a subie Chase Anderson, dimanche, a ouvert une place pour un lanceur dans la rotation de partants. Hyun-Jin Ryu, Matt Shoemaker, Tanner Roark et Trent Thornton semblent déjà avoir un poste, mais la cinquième place est ouverte aux aspirants.

De ce nombre, on retrouve Nate Pearson, Ryan Borucki et Anthony Kay.

«C’est un des meilleurs groupes que je n’ai jamais eu en terme de profondeur, a indiqué l’instructeur des lanceurs, Pete Walker. Nous avons plusieurs jeunes joueurs exceptionnels. Plusieurs membres du groupe possèdent un bras puissant, ce qui les rend très attirants.»

Du renfort supplémentaire

Six nouveaux joueurs sont arrivés à Toronto pour se joindre aux Blue Jays, lundi. On dénote entre autres l’arrivée du voltigeur, Lourdes Gurriel fils, ainsi que celle du plus récent choix de première ronde de l’équipe, Austin Martin.

L’arrivée du premier aura un impact immédiat quant au possible alignement partant de la troupe de Montoyo, tandis que celle du deuxième servira pour le futur, puisque les chances sont minces de le voir percer l’alignement à sa première année.

Les voltigeurs Jonathan Davis, Josh Palacios et Forrest Wall, ainsi que le lanceur Hector Perez étaient les quatre autres nouveaux arrivants.