HKO-HKN-SPO-COLUMBUS-BLUE-JACKETS-V-WASHINGTON-CAPITALS

Crédit : AFP

LNH

Blue Jackets: un poste de partant à gagner

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Blue Jackets de Columbus, John Tortorella, aura un beau casse-tête entre les mains lorsque viendra le temps de choisir le gardien qui commencera la série devant la cage des siens lors de la ronde qualificative contre les Maple Leafs de Toronto.

L’homme âgé de 62 ans devra décider qui de Joonas Korpisalo ou Elvis Merzlikins aura la lourde tâche de freiner Auston Matthews, Mitch Marner, John Tavares et compagnie. 

«Nous n’avons aucune idée de qui sera notre gardien partant lors de notre premier match, a révélé Tortorella au site NHL.com, lundi, lors de l’ouverture du camp d’entraînement des siens. Ils vont prendre cette décision pour nous. Je vais vous avouer qu’en raison de leurs performances cette année, les deux mériteraient cette opportunité.»

Korpisalo a présenté une fiche de 19-12-5, tout en conservant une moyenne de buts alloués de 2,60 et un taux d’efficacité de ,911. Le portier finlandais s’était même mérité une nomination au match des étoiles, mais il avait dû refuser de s’y présenter en raison d’une blessure au genou subie le 29 décembre. Il avait raté huit semaines d’activités.

Merzlikins a profité de la blessure de son coéquipier pour s’installer devant la cage des Blue Jackets. Le gardien letton a bien fait en l’absence de Korpisalo, préservant une fiche de 13-8-9, une moyenne de buts alloués de 2,35 et un taux d’efficacité de ,923.

Ni l’un ni l’autre des gardiens ne pourra utiliser l’argument de l’expérience en séries éliminatoires pour prendre l’avantage, puisqu’ils n’ont jamais pris part à une rencontre d’après-saison.

«Il y a une saine compétition entre les deux, a indiqué le défenseur David Savard. Nous avons confiance en chacun de nos gardiens. Nous sommes excités à l’idée que les deux se bataillent pour la place de partant.»