SPO-MOT-FOR-F1-GRAND-PRIX-OF-CANADA

Crédit : AFP

F1

F1: le Portugal préféré à... Montréal?

Publié | Mis à jour

L’étau se resserre sur la tenue du Grand Prix du Canada, que son promoteur souhaite toujours organiser cet automne à Montréal.

C’est du moins ce que rapportent des sites spécialisés qui prétendent que la date envisagée (début octobre) pour l’escale au circuit Gilles-Villeneuve pourrait être plutôt décernée au tracé de Portimão, au Portugal. 

Après près de quatre mois de retard en raison de la COVID-19, la saison de F1 a pris son envol la semaine dernière en Autriche, où une deuxième course, à la même piste de Spielberg, aura lieu ce dimanche.

La première portion du calendrier comporte pour l’instant huit étapes, toutes disputées à huis clos et sur le territoire européen.

Sur les terres de Ferrari 

Il semble déjà assuré qu’après le Grand Prix d’Italie, le 6 septembre (huitième course à l’horaire), le grand cirque de la F1 fera escale à la piste de Mugello, toujours en Italie, dès la semaine suivante.

Si aucun Grand Prix de F1 n’a été disputé dans l’histoire de ce complexe, la piste respecte néanmoins tous les critères de sécurité imposés par la Fédération internationale de l’automobile (FIA).

Qui plus est, cette étape marquerait la 1000e participation de Ferrari en F1, sur un circuit qui appartient justement à l’écurie italienne.

Des spectateurs à Sotchi? 

Selon nos confrères de Motorsport.com, le Grand Prix de Russie (Sotchi) est sur le point d’être confirmé à son tour, et à sa date initiale du 27 septembre. Les organisateurs auraient déjà recommencé la vente de billets, qui avait été interrompue il y a quelques mois déjà.

Il pourrait aussi s’agir de la première course de la saison à permettre à des spectateurs d’accéder au site.

«En revanche, lit-on sur Motorsport.com, l’espoir d’organiser le Grand Prix du Canada se serait dissipé. Le début d’octobre était la seule fenêtre envisageable, compte tenu des conditions climatiques, et c’est donc le tracé de Portimão qui devrait hériter de la date.»

Cette piste, homologuée pour accueillir la F1, ne figurait pas au calendrier initial dévoilé en novembre dernier, comme c’est le cas d’ailleurs pour Mugello.

Le calendrier alternatif, qui serait divulgué cette semaine, ne devrait couvrir que les mois de septembre et d’octobre, «mais il se pourrait que la F1 ne se rende pas du tout en Amérique en 2020», poursuit Motorsport.com.

Course rebaptisée 

La deuxième épreuve de la saison aura lieu ce dimanche sur le même circuit qui a marqué le début de la saison. Mais pour éviter toute confusion, le promoteur du Grand Prix d’Autriche, de concert avec les autorités de la F1, lui a donné un nom différent.

C’est ainsi qu’il a choisi le Grand Prix de Styrie, en référence au territoire où la piste est située.

Spielberg n’est pas le seul complexe qui accueillera deux Grands Prix cette saison. Ce sera le cas également à Silverstone, qui présentera le GP de Grande-Bretagne le 2 août, puis le GP du 70e anniversaire, la semaine suivante, pour souligner la création de la F1 en 1950.