Crédit : AFP

Repêchage de la LNH

Wild: la victoire avant le premier choix

Publié | Mis à jour

L’un des scénarios les plus fous se réalisera lors des prochains mois, puisqu’il a été confirmé qu’une équipe participant à la ronde de qualification de la Ligue nationale de hockey (LNH) mettra la main sur le premier choix du prochain repêchage.

Chez le Wild du Minnesota, il n’est pas question de troquer une défaite contre la sélection d’Alexis Lafrenière. 

«Je crois que tout le monde y pense, mais notre travail est de gagner des matchs de hockey et non pas de jouer pour le premier choix au total», a rappelé le directeur général Bill Guerin au site The Athletic, vendredi.

«Nous devons être prêts et nous y allons pour la victoire, pas pour jouer pour un choix. Ça ne se fait pas. Ça ne se fait juste pas», a-t-il ajouté.

Le Wild affrontera les Canucks de Vancouver pour une place en éliminatoires dans une série 3 de 5. En cas de défaite, l’équipe aura 12,5 % de chances de mettre la main sur le convoité premier choix. C’est d’ailleurs la même situation à laquelle est confronté le Canadien de Montréal.

«Comme je l’ai déjà dit, ce sera une opportunité pour nous de jouer pour la coupe Stanley. Peu importe la situation, c’est notre but. C’est notre travail et c’est ce que nous voulons. Nous voulons ramener une coupe Stanley dans l’État du Minnesota», a déclaré Guerin, dont l’équipe n’était pas dans le portrait des séries au moment de la pause des activités, le 12 mars.

Si ce n’est pas le premier choix qui attend le Wild, l’équipe repêchera entre le 9e et le 15e rang. Dans son histoire, soit depuis la saison 2000-2001, jamais l’équipe n’a eu la chance d’ouvrir l’encan de la LNH.