Impact de Montréal

Impact: une adaptation «pas du tout évidente»

Publié | Mis à jour

Si le Québec connaît canicule sur canicule par les temps qui courent, la Floride, elle, est bien connue pour ses températures de la sorte. 

Pour les joueurs de l’Impact de Montréal, qui se préparent en vue du tournoi «La MLS est de retour», cela ne change pas grand-chose, même s’ils prendraient bien quelques degrés en moins.

«À Orlando, il fait beaucoup plus chaud qu’à Montréal», a rappelé avec le sourire Maximiliano Urruti après l’entraînement de lundi matin, lui qui est heureux de voir que l’intensité n’a pas baissé d’un cran malgré tout.

Pour éviter le soleil, l’attaquant se dirige tout de suite à l’hôtel après les entraînements pour demeurer au frais. N’empêche, le retour de la routine affecte quelque peu l’athlète de 29 ans.

«C’est difficile parfois parce qu’on est resté trois mois à la maison et là, on peut s’entraîner ensemble, a mentionné l’Argentin. C’est la même situation pour toutes les équipes de la ligue. Pour moi, l’important est de rester concentré. Nous serons à 100 % pour le premier match.»

Maxi Urruti -

Depuis plusieurs saisons déjà, l’Impact amorce sa phase présaison dans l’État du sud des États-Unis. Or, la température est un peu différente au printemps qu’elle peut l’être en été. 

Le défenseur Rod Fanni promet toutefois que tout se passera bien, à commencer par l’entraînement.

«[On a] de bonnes sensations, mais après, il fait très, très chaud, a indiqué le Français. Va falloir vite s’habituer parce que ce n’est pas du tout évident. Il fait très chaud. [...] Il va falloir gérer ces chaleurs-là, mais ça va bien se passer.»

Rod Fanni -

Une petite frayeur

Les joueurs du club montréalais se sont offerts une bonne frousse lors du week-end, puisque des nouvelles en provenance d’Orlando faisaient état d’un cas positif à la COVID-19 dans l’effectif du Bleu-Blanc-Noir. Heureusement pour tous, ce n’était qu’une fausse alerte et la routine a pu se réinstaller.

«Pour l’instant, ça se passe plutôt bien. On a eu quelques frayeurs, mais tout va bien», a simplement dit le vétéran Fanni.

Le moment tant attendu approche pour les joueurs et les partisans, car l’Impact reprendra l’action jeudi en affrontant le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Des duels face au Toronto FC, puis contre le D.C. United, viendront ensuite.

- La chaîne TVA Sports diffusera dès mercredi des matchs du tournoi de reprise des activités de la MLS. Elle présentera notamment les trois parties de l’Impact en phase de groupe.

(Crédit photo et vidéos: Impact de Montréal)